Avec l’ascension considérable de la communication digitale durant ces dix dernières années, de nouveaux métiers ont vu le jour. Ils sont même devenus indispensables dans une ère digitale. C’est la raison pour laquelle, dans cet article, nous vous expliquerons le rôle du community manager et quelques petits trucs et astuces pour faire de vous un expert des réseaux !

community manager
Source : www.banana-content.com

Qu’est-ce que le community management ?

Terme encore assez méconnu, le community management est l’action de créer une communauté et de fidéliser ses internautes autour d’un intérêt commun. Cet intérêt peut être un produit, un service, une mission… Le community manager, ou CM, n’est autre que cette personne qui gère la présence d’une organisation sur les réseaux sociaux. Et ça fonctionne aussi bien pour une marque que pour une ONG !

En somme, porte-parole des entreprises sur les réseaux sociaux, il assure les interactions entre la marque et ses consommateurs afin de promouvoir et rendre visible des produits ou services. Le tout, en créant du contenu visuel ou rédactionnel pour l’ensemble des plateformes numériques. Facebook, Instagram, Tik Tok, mais encore YouTube n’ont plus aucun secret pour ces professionnels du numérique !

Le CM a besoin d’une culture d’entreprise solide. Ainsi, il pourra fournir les bonnes informations aux bonnes personnes et sera plus efficace.

Son autonomie et ses responsabilités varient selon l’importance de l’entreprise et les moyens qui lui sont consacrés pour sa présence sur les réseaux sociaux. Dans une grande entreprise, il travaillera en équipe tandis qu’au sein d’une entreprise plus petite, il prendra en charge l’ensemble de la stratégie.

Un contact privilégié avec les consommateurs

Il s’agit d’un point fondamental. Le community manager sert de médiateur entre la communauté de consommateurs et la marque. Il a donc un contact privilégié avec ces derniers, ce qui permet de favoriser le dialogue. Les réseaux sociaux peuvent également, dans certains cas, servir de SAV.

Mais qu’entend-on par « communauté »? Il s’agit d’un groupe de personnes qui partagent les mêmes intérêts ou passions. Ce groupe peut alors se retrouver à divers endroits : sur Facebook, sur Instagram, dans une association, dans un restaurant…

Les réseaux sociaux n’ont donc rien inventé ! Néanmoins, ils sont devenus un moyen d’expression et d’interaction en ligne pour ces personnes qui, avant, se rencontraient.

Particulièrement actif sur les réseaux sociaux, le community manager a pour mission d’entrer en contact avec sa communauté là où elle est, elle aussi, active. Il les incite à interagir, ce qui lui permet de rendre compte de la réputation de sa marque, ou plus largement son organisation, sur le web.

Les missions du community manager

Le CM a des missions essentielles. Pour atteindre son objectif :

  • Il gère les plateformes et les réseaux sociaux de la société. Ainsi, il répond, par exemple, aux questions qui lui y sont posées, il peut organiser des jeux-concours pour sa communauté, etc. ;
  • Il établit une stratégie de community management pour fidéliser sa communauté, définit les outils pertinents, anime les différents réseaux pour la maintenir proche de lui, etc. ;
  • Il rédige du contenu pour chaque plateforme, en s’adaptant au réseau social choisi;
  • Il gère l’e-reputation de la marque ;
  • Il analyse les effets de ses actions et optimise son efficacité ;
  • Il se tient au courant des nouveaux outils qui peuvent favoriser sa relation de proximité avec sa communauté.

Attention ! Le community management va au-delà des écrans. En effet, rencontrer sa communauté permet tant de créer du lien que de connaitre les besoins de ses consommateurs. Ça favorise l’engagement et rapproche les utilisateurs de la marque.

Quelques astuces pour devenir un bon community manager

Pour être le plus efficace possible sur les réseaux, il vous faudra quelques qualités :

  • Être à l’écoute : il faut savoir écouter sa communauté et ce qu’elle dit de l’entreprise. Ainsi, il est possible d’adapter sa stratégie et gérer les situations de crise efficacement.
  • Être créatif : cela vous permettra de vous démarquer de vos concurrents sur les réseaux sociaux et de rassembler une audience.
  • Avoir de bonnes bases en communication : évitez les fautes d’orthographe qui vous donneront une image peu professionnelle et sérieuse. Il est essentiel de mettre en place un dialogue avec votre communauté de consommateurs.
  • Être simple et authentique : c’est indispensable pour que votre communauté se sente proche de vous et de la marque de vous représentez.
  • Connaître sa cible par coeur : pour rassembler une communauté, il faut comprendre ses besoins afin d’être compris. Ainsi, le CM se pose diverses questions comme : Quel contenu ? Pour quelle cible ? Via quel support ? À quel moment ?
  • Avoir une capacité d’adaptation : l’univers des réseaux sociaux évolue sans cesse. Pour continuer à susciter l’engagement des utilisateurs, il faut donc se tenir au courant des évolutions de cet univers et s’y adapter.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour devenir de vrais experts du Web 2.0 !

Pour plus d’informations sur les formations permettant de devenir community manager, c’est par ici. De plus, ce n’est pas le seul métier qui permet de travailler sur les réseaux. Nous vous invitons donc également à consulter cet article.

Intéressé ? Regardez cette petite vidéo signée LittleCouky qui vous présentera la journée-type d’un community manager !