Slack, la messagerie collaborative idéale !

Communiquer en équipe peut vite s’avérer être une belle galère. Parce qu’entre les Emails, les voices, les appels et les sms on est vite perdu ! Tu connais déjà ClickUp, Slack est une solution en ligne parmi d’autres pour gérer la communication interne ou tes travaux de groupe. Pour un résultat garanti 100 % gratuit et 100 % pro !

Slack en quelques mots

Slack est une messagerie collaborative gratuite. La plateforme est fondée en 2013 par Eric Costello, Stewart Butterfield, Cal Henderson et Serguei Mourachov.

Slack la messagerie de travail collaborative

En utilisant la plateforme tu gagnes un temps précieux d’organisation en centralisant les informations sur une plateforme. A distance, elle permet à ton équipe de travailler et de communiquer dans un cadre professionnel et de manière interactive. Avec Slack finis les redites car la bonne personne reçoit les bonnes informations au bon endroit et y répond au bon moment !

Comment utiliser la messagerie?

La plateforme existe en version web ou sous forme d’application disponible pour Android et pour iOS. Slack propose différentes options pour faciliter le communication avec ton équipe.

  • Les « Channels » (Canaux) : Comme sur Facebook Messenger, Line ou WhatsApp ce sont les discussions auxquels tu prends parts. Ces groupes de conversations ou sujet de discussions sont indiqué par des hashtags.
  • Les documents partagés : Tu peux soit télécharger des fichiers depuis ton ordinateurs soit créer un billet à l’intérieur de ton groupe de travail. Le plus ? Dans le cas où tu crées un billet tu peux le modifier directement dans la conversation !
  • La synchronisation : La messagerie se synchronise automatiquement avec Google Drive, Google+, Hangouts, Twitter, Trello ou encore MailChimps ! De cette façon tu reçois directement tes notifications à l’intérieur de tes canaux !
Comment utiliser Slack en 3 minutes ?

Tu as entendu parler d’autres messageries collaboratives ? Nous sommes curieux de savoir lesquelles !

Partages les en commentaires.

Bénita Igiraneza

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *