SXO: Search Experience Optimization SEO 2.0

Après le référencement naturel plus communément appelé SEO, un nouveau concept a pris place au sein du webmarketing :  le Search eXperience Optimization (SXO). Il s’agit de la fusion du Search Engine Optimization (SEO) et du User eXperience (UX).

Après le référencement naturel plus communément appelé SEO, un nouveau concept a pris place au sein du webmarketing :  le Search eXperience Optimization (SXO). Il s’agit de la fusion du Search Engine Optimization (SEO) et du User eXperience (UX).

SXO

Le SXO c’est quoi?

Depuis longtemps, être en haut des résultats de recherches sur le géant Google est très convoité. Un des principaux objectifs de Google est de proposer une expérience client unique, pertinente et qualitative. Google est un moteur de recherche qui devient aujourd’hui un moteur de réponse beaucoup plus précis et pertinent pour les internautes. Cette évolution est due au Search eXperience Optimization. 

Le SXO, mariage du Search Engine Optimization (SEO) et du User eXperience, prend davantage en compte la qualité de l’expérience de l’individu en lien avec ses recherches.  Google ne veut plus proposer aux utilisateurs des résultats de recherche qui sont uniquement liés au sujet de recherche. L’idée est maintenant de répondre réellement à leurs besoins spécifiques. La qualité de l’expérience utilisateur est devenue centrale dans la stratégie des moteurs de recherches. 

Quels sont les avantages du SXO?

Le SXO permet d’optimiser l’expérience des internautes dans sa globalité. Le SEO se focalise en grande partie sur le positionnement et la visibilité du site dans les résultats de recherche. Le contenu n’est alors plus seulement pensé pour les moteurs de recherche et leurs algorithmes mais aussi et surtout pour l’utilisateur final. 

Pour proposer des contenus pertinents aux utilisateurs, il faut se mettre à la place de l’utilisateur pour comprendre ses attentes, ses besoins, ses intentions. Lors d’une recherche, l’utilisateur remarque en quelques secondes si le contenu proposé correspond ses attentes ou non.  Son comportement sera analysé et cette analyse permettra à Google d’affiner sans cesse ses suggestions. 

Si l’expérience client est positive, si le contenu est optimisé le site aura de grandes chances d’être bien positionné dans les résultats de recherche. Ces multiples adéquations avec la requête de l’internaute permettront de correspondre aux standards de qualité attendus par Google. 

Recette et mode d’emploi du SXO

Un contenu de qualité est primordial pour le référencement naturel.  Si le contenu plait à des internautes, ils seront plus susceptibles de revenir plus tard sur le site. 

Pour créer un contenu de qualité il est essentiel de suivre une certaine grille. 

Tout d’abord, des recherches multiples et approfondies sont nécessaires pour rédiger un article riche et objectif. Plus ton article est travaillé, plus les internautes seront convaincus et attirés par tes articles et donc ton site. 

Ensuite, l’utilisation d’un champ lexical de mots clefs est une étape à ne pas négliger. L’idée est d’utiliser un champ lexical qui comprend des mots proches les uns des autres afin que Google puisse facilement saisir le sens de ton article et sa requête principale. 

Pour finir, la structure de ton article le rendra d’autant plus qualitatif. Un article bien structuré comprend un titre, une introduction, des sous-titres ainsi qu’une conclusion. De plus, des images, photos, supports visuels en lien avec ton sujet enrichiront son contenu. Une bonne structure attirera les internautes et promouvra une lecture intégrale de l’article. 

Un contenu de qualité sera le socle d’un article, cependant, avec l’apparition des SXO, cela ne suffit plus pour être bien placé. Il faut rendre l’expérience de l’utilisateur unique

Afin d’optimiser au mieux l’expérience de l’utilisateur, deux mots d’ordre : ergonomie et facilité de navigation. Le temps de chargement des pages doit être diminué au maximum sur desktop et mobile. Cette diminution de chargement est possible si on utilise des images légères, peu de sources externes. Il faut rapidement convaincre l’internaute de rester sur la page, si la page met trop de temps à charger, l’internaute risque de partir. 

Ensuite, la navigation doit être simple et efficace. Cela nécessite un menu épuré, des boutons visibles, un contenu identique… Le site doit être responsive. Un internaute qui met trop de temps à trouver l’information qu’il cherche risque de rapidement quitter le site. 

Pour finir, l’originalité appuiera l’expérience utilisateur unique. Il est important de se forger un univers unique au sein du site avec des contenus inédits, des visuels qui plaisent… afin que l’internaute soit séduit et soit tenté de revenir sur le site.

Concrètement le Search eXperience Optimization (SXO) est la suie logique du Search Engine Optimization (SEO). L’utilisateur est tout d’abord attiré grâce au SEO et ensuite on tente de fidéliser les utilisateurs en leur présentant un contenu qualitatif et unique afin que leur expérience utilisateur soit unique. 

Il ne te reste plus qu’à appliquer tous ces conseils pour enrichir ton site et atteindre le top des résultats Google !

Nous vous remercions pour votre lecture ! Si vous êtes interéssé par d’autres articles sur le sujet, n’hésitez pas à les lire ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *