L’écriture inclusive, aussi pour tes campagnes ? 


Source: Unsplash.com

La langue française le veut : le masculin l’emporte toujours sur le féminin. Cette époque semble, cependant, révolue. Dans l’optique de faire changer les mentalités et d’apporter un rapport plus égalitaire entre les hommes et les femmes, l’écriture inclusive est née. C’est au début des années 70 avec l’apparition du courant féministe qu’elle trouve son origine et elle fait encore parler d’elle en 2021. Celle-ci permet de mettre le masculin et le féminin sur un même pied d’égalité, à l’aide du langage, et est utilisée dans de nombreuses campagnes de communication.

L’usage de l’écriture inclusive

  1. Mentionner les termes par ordre alphabétique : elle et il sont en vacances.
  2. Mettre au féminin les noms de métiers ou de fonctions : doctoresse, députée, actrice, mairesse, etc.
  3. Marquer le genre des mots en plaçant un point au milieu, en utilisant des parenthèses ou une barre oblique : cher.e.s lecteur.rices.s, lecteur(rice)s ou bien lecteur/rices.
  4. Ne pas utiliser de majuscule à Homme et Femme : droits de l’Homme se dira droits humains.
  5. Avoir recours à des mots « neutres » qui évoquent en même temps des hommes et des femmes : Le personnel pour mentionner des employés et des employées, l’audience pour évoquer des auditeurs et des auditrices.
  6. Utiliser des néologismes basés sur la lecture de certains mots à l’oral : celles et ceux se dira celleux, iel pour il et elle ou auditeurices.

Avantages et inconvénients de cette pratique dans ta communication

Tout d’abord, cette écriture mettra en avant ta position sur l’égalité homme/femme, ce qui augmentera ta popularité. En optant pour l’écriture épicène, tu peux également afficher ton envie de changer les mentalités et de vaincre les inégalités bien trop présentes dans notre société. En outre, cela prouvera que tu es dans l’air du temps et prêt à accepter ce changement dans la société, ce qui donnera à ta communication un aspect contemporain.

Cependant, cette tendance trouve quelques limites. En effet, on remarque de plus en plus que certains individus ne souhaitent pas s’attribuer de genres. Ensuite, le français est une langue qui, dès le départ, se révèle relativement compliquée. Avec cette nouvelle forme de langage, les étrangers ainsi que les dyslexiques éprouveront plus de difficultés à apprendre le français. Enfin, les fervents défenseurs de la langue de Molière souhaitent préserver cette dernière telle que nous la connaissons aujourd’hui car ils estiment que l’écriture inclusive massacre complètement le français. Selon eux, elle rend l’écriture du français imprononçable, illisible et il en devient même compliqué pour les professeurs de l’enseigner à leurs élèves.

Zalando, Netflix et d’autres l’ont adoptée

Par ailleurs, de nombreuses entreprises ont déjà adapté leur communication en employant l’écriture égalitaire. C’est le cas de Zalando avec ses panneaux d’affichage dans certaines stations de métros, Netflix sur la couverture promotionnelle de sa série française « Marianne » ou encore Canal+. En septembre 2017, la maison d’édition française Hatier a notamment publié le premier manuel scolaire, entièrement rédigé en écriture inclusive.

Source : motels.net
Source : motels.net

En conclusion, le choix te revient. Tout dépend de tes objectifs de communication et des valeurs de ton entreprise. Néanmoins, une question se pose : l’écriture inclusive ne sera-t-elle qu’une tendance passagère ou s’ancrera-t-elle dans la langue française ? Le temps nous le dira, donne-nous ton avis en commentaire !

Si tu souhaites en apprendre davantage sur le monde de la communication et du marketing digital, n’hésite pas à nous suivre sur nos différents réseaux sociaux : @decodagecom sur TOUS les réseaux !

Cet article a été mis à jour par Pierre Rubrecht le 23 mars 2022.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *