Le responsable des partenariats

focused diverse colleagues analyzing project together in office
Photo by Monstera on Pexels.com

Le responsable des partenariats travaille sur le développement des partenariats d’une entreprise. Tout en gardant dans l’esprit de maintenir le lien déjà existant avec les partenariats, mais aussi le responsable des partenariats cherche à créer de nouveaux liens avec de nouveaux associés. Il cumule des plans d’actions dans le but de pouvoir gérer et augmenter les partenariats existant en les fidélisant. L’objectif du responsable des partenariats est d’augmenter l’activité commerciale. En gros le responsable des partenariats a pour but/mission de créer, développer, d’augmenter et d’assurer le suivi de différentes actions de partenariat mis en place.

Source : infiniminds.com

Le responsable des partenariats travaille la plupart du temps dans les entreprises de taille moyenne et se rattache plus au service commercial et marketing, qu’au service informatique. Le responsable des partenariats est en relation avec les services marketing, communication et commercial de son entreprise, mais aussi avec la presse et la direction générale des partenariats.

Le responsable des partenariats s’occupe de relier avec la direction tous les axes qui contribueront à la politique de partenariat qu’il devra appliquer puis il procède à tenir au courant les partenaires de la stratégie qu’il souhaite mettre en place. Le responsable des partenariats se doit de trouver de nouveaux partenaires, en d’autres termes, il assure le lien avec l’extérieur notamment la presse, à qui il va parler des actions prises pour paraître le plus transparent et visible possible, car comme nous le savons, plus une entreprise, marque, organisation…est la plus transparente plus c’est bien pour les affaires. Le responsable ou directeur des partenariats a pour objectif/mission de définir une stratégie dans un premier plan et dans un deuxième plan il faut qu’il développe des actions pour récolter des fonds et amener de nouveaux partenariats vers lui tout en valorisant toujours l’image de l’entreprise ou l’association pour qui il travaille.

Durant son quotidien, le responsable des partenariats développe et gère les programme partenariats. Il doit identifier l’interlocuteur avec lequel il pourra échanger, négocier et signer les accords de partenariat si tout se passe bien. C’est pour cela qu’il est nécessaire qu’un responsable de partenariat soit capable de s’adapter à n’importe quelle situation pour pouvoir conclure avec le partenariat.

Missions principales

  • Définir les moyens à mettre en œuvre pour permettre une approche plus facile et cultiver et entretenir une relation avec les anciens et futurs partenaires
  • Définir une stratégie commerciale qui permettra d’optimiser les partenariats
  • Un suivi clientèle régulière avec à la fin un bilan complet les partenariats
  • S’investir dans la création des projets et la création de l’offre à destination des partenaires
  • Suivre tout ce qui concerne l’avancement d’un projet, reporting, communication… ce qui permettra de voir si les engagements ont été respecter
  • L’élaboration d’un plan d’action, d’une stratégie et un programme de reconnaissance structurant de la relation sur le long terme dans le but de fidéliser les partenaires

Activités complémentaires

  • Il participe au développement des outils pour assurer une interface commerciale avec les sites partenaires 
  • Recruter et animer une équipe de collaborateurs dédiés au suivi des partenaires

Compétences techniques

  • Être un très bon négociateur pour pouvoir gérer les accords complexes et les situations complexe (exemple si l’entreprise vit une situation de crise, le fait de savoir rassurer les partenaires est primordial)
  • Avoir/maîtriser les compétences commerciales
  • Être sociable et à l’aise avec les gens, maîtriser le savoir relationnel dans n’importe quelle situation comme par exemple culturelle
  • Maitriser les logiciels de bureautique : le traitement de texte, tableur, présentation…

Qualités personnelles

  • Être prêt à prendre des initiatives dans le but de réussir une bonne négociation
  • Être autonome
  • Être pragmatique
  • Être polyvalent, c’est-à-dire pouvoir s’adapter à toute sorte de situation

Envie d’en découvrir plus sur les métiers de la communication ? Notre site DécodageCom est fait pour vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *