Le référencement sur YouTube : Comment fonctionnent les algorithmes

Tout d’abord il est important de préciser que la plateforme ne possède pas un seul et unique algorithme de référencement mais plusieurs. Le système de recommandations se focalise principalement sur la HomePage de YouTube mais aussi sur les vidéos suggérées sur le côté de la fenêtre.

Le système possède deux grands fondements, le premier et d’aider les internautes à trouver des vidéos qu’ils ont envie de regarder et deuxièmement de maximiser la satisfaction des internautes sur le long terme pour qu’ils reviennent sur la plateforme. La satisfaction est donc primordiale et joue un rôle important pour promouvoir les vidéos. La personnalisation est de mise et les vidéos recommandées vont correspondre aux gouts et aux intérêts des utilisateurs.

Mais comment en est-on arrivé là ? Un bref historique du référencement

Au début en 2011, l’algorithme était uniquement basé sur le nombre de clics et de vues, mais ça a posé des problèmes notamment à cause de personnes qui utilisaient des robots pour simuler des clics et donc des vues. En 2012 en réaction, YouTube a commencé à intégrer dans son algorithme le watchtime mais ça n’a pas suffi. En 2015, ils ont ajouté la satisfaction comme critère pour essayer de comprendre quelles vidéos nous rendent vraiment heureux et ainsi nous inciter à revenir.

Comment mesurer le référencement avec la satisfaction ?

Parfois, après avoir regardé une vidéo, un sondage apparait demandant ce que l’utilisateur a pensé de la vidéo. YouTube va ainsi pouvoir comprendre notre satisfaction et créer des modèles de prédictions pour que le référencement de vidéos similaires soient fait. Mais d’autres facteurs sont aussi utilisés comme les boutons « ça ne m’intéresse pas », « j’aime », « je n’aime pas », les abonnements, mais aussi le fait de mettre dans des playlists les vidéos. Tout cela va permettre de comprendre si les vidéos ont un intérêt par rapport au gout et au profil de l’utilisateur.

Fonctionnement de la page d’accueil YouTube

Deux critères sont importants pour qu’une vidéo se retrouve dans la page d’accueil YouTube. D’abord la performance des vidéos, il s’agit de l’engagement et la satisfaction des vidéos qui ont été vues par d’autres personnes avec un profil similaire. Et donc ces mêmes vidéos vont être suggérées sur la page d’accueil de l’utilisateur. Deuxièmement, la personnalisation, elle va se faire grâce aux précédentes interactions de l’utilisateur avec la plateforme.

Les vidéos suggérées

Les vidéos suggérées sont les vidéos que l’on trouve sur le côté de la fenêtre lorsque l’on regarde une vidéo YouTube. Ces vidéos sont une sélection de vidéos que les utilisateurs sont susceptibles de regarder après leur visionnage actuel. Premièrement les vidéos en chaine, il s’agit de vidéos que les utilisateurs regardent l’une après l’autre. Il peut s’agir de vidéos sous forme d’épisodes. YouTube va aussi suggérer des vidéos qui sont sur la même thématique grâce notamment aux mots clés figurant en description et aux hashtags. En plus, l’algorithme va analyser l’historique de visionnage de l’utilisateur pour suggérer par exemple des vidéos qui viennent de sortir de vos créateurs préférés. On l’aura donc compris, le meilleur moyen de figurer sur les suggestions et de créer des séries de vidéos qui vont se regarder à la suite.

En bref..

Ce ne sont pas les utilisateurs qui vont aux vidéos mais les vidéos qui sont recommandées aux utilisateurs. YouTube veut suggérer aux viewers les meilleures vidéos par rapport à leurs gouts et leurs intérêts. Pour réaliser plus de vues et d’engagement il est donc nécessaire de bien connaître son audience pour que les vidéos correspondent à ce qu’ils veulent regarder. Ensuite, des personnes ayant des intérêts similaires à l’audience vont être exposés aux vidéos et donc eux-mêmes vont vouloir cliquer et peut-être même s’abonner.

Si cet article t’a plu, n’hésite pas à visiter notre site web afin d’en apprendre plus sur le monde de la communication.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *