Envie de perfectionner ton anglais ? Voici 3 logiciels pour te faire réussir tous tes écrits !

Tu as besoin d’aide pour enrichir tes écrits en anglais ? Tu es en manque d’idées et de vocabulaire ? Tu entames un bachelier en langues et tu as besoin de quelques tuyaux pour perfectionner tes compétences écrites ? Alors cet article t’aideras grandement dans ton chemin vers le bilinguisme. Bien que de nombreux logiciels soient disponibles pour enrichir tes compétences, je vais t’orienter vers 3 sites bien différents qui peuvent te sauver d’un échec lors d’un travail.

DICTIONAIRES MONOLINGUES

Commençons d’abord par les dictionnaires monolingues. Ceux-ci sont en réalité beaucoup plus utiles que les dictionnaires bilingues classiques tels que Google translate, Reverso ou encore DeepL. En effet, il serait trop beau de pouvoir taper l’entièreté de son texte en français et pouvoir instantanément obtenir un équivalent parfait dans la langue de Shakespeare. La traduction y est trop littérale, et le sens des phrases devient souvent flou, rendant la lecture pénible et compliquée.

Pour ce qui est des dictionnaires monolingues, je vous conseille d’essayer le Macmillan dictionary.
Lorsque tu entres un mot ou expression dans la barre de recherche, tu trouveras premièrement une définition de chaque signification possible du terme, mais aussi ses temps primitifs, sa prononciation, ainsi que des exemples dans des phrases qui te permettront de mieux comprendre l’utilisation du terme étudié.
Par la suite, tu apercevras aussi quelques synonymes afin d’éviter les répétitions, ainsi qu’une short list de mots souvent associés à celui étudié.
De ce fait, la compréhension du mot est quasi totale, et tu sais désormais comment utiliser celui-ci sans faire d’erreur !

(https://www.macmillandictionary.com/dictionary/british/look-after pour une image du macmillan avec un exemple d’analyse de mot)

COLLOCATIONS

Tout d’abord, qu’est-ce qu’une collocation en linguistique ? C’est tout simplement un mot ou un groupe de mot qui est très fréquemment utilisé avec le mot que l’on recherche. Si nous prenons le terme « sport », les collocations les plus fréquemment associées à ce terme seront : « sport d’équipe », « faire du sport », « sport d’hiver », « sport de haut niveau »… Bref, l’objectif d’un dictionnaire de collocations est de te montrer comment les mots de la langue sont le plus souvent employés dans une phrase.

Maintenant que tu maîtrises ce terme, tu peux facilement t’imaginer que les collocations en anglais ne sont évidemment pas toujours les mêmes qu’en français, et qu’il faut donc t’assurer de choisir des mots qui sont souvent utilisés ensemble afin que ton texte reste cohérent.

Afin de parfaitement maîtriser ces collocations, je te présente Flax library. Flax est un dictionnaire de collocations qui t’aidera à choisir les mots adéquats pour ton texte.
(http://flax.nzdl.org/greenstone3/flax pour une image de l’acceuil du site)

Lorsque tu atterris sur le site, cliques sur la section « Learning collocations ». Une fois cela fait, tu peux entrer le mot que tu désires analyser, et tu peux même spécifier le type de texte dont il s’agit (plutôt formel, informel, langue standard,…).

Te voilà maintenant devant une page qui te donne une liste des collocations, toutes triées impeccablement, avec leur fréquence d’utilisation, et le tout sur un site qui conserve une mise en page attrayante et facile à manier.
Si ton mot peut avoir deux significations, par exemple « sport », qui peut être un nom ou un verbe en anglais, alors deux onglets s’offrent à toi et tu obtiens des informations sur les deux possibilités.

Sur la page d’accueil du site, tu peux tout aussi bien cliquer sur « Learning Academic Words and Collocations », qui agit de la même manière que le procédé expliqué ci-dessus. Dernière remarque ; si ta recherche est axée sur un groupe de mots et non sur un seul, il te faudra alors choisir la section « Book Phrase » ou « Web phrase » sur la page d’accueil.

THESAURUS

Passons finalement à Thesaurus. C’est un site qui t’aideras à trouver des synonymes rapidement pour éviter d’être trop répétitif dans tes textes d’anglais. Tu pourras de cette manière prouver à tes professeurs que tu possèdes un large panel de vocabulaire, et tes textes n’en seront qu’enrichis.
Son utilisation est très simple : arrivé sur le site, tu n’as qu’à entrer le mot que tu recherches, et tu tombes directement sur une liste de synonymes qui, en fonction du contexte, s’associeront parfaitement avec ton énoncé. Thesaurus présente aussi un code couleur pour exprimer la fréquence d’utilisation de tel ou tel synonyme.

Face à une telle liste de réponses possibles, il est parfois difficile de savoir laquelle choisir, c’est pourquoi Thesaurus proposes une fonction « compare » qui te permets de sélectionner les différents éléments pour lesquels tu as des doutes, et le site te montre un petit tableau informatif pour chaque mot, leur donnant une définition, et expliquant le lien de familiarité entre ton mot de base et le synonyme par le biais de synonymes et antonymes communs.
Le site Thesaurus te propose aussi d’essayer ton mot dans une phrase afin de voir quels équivalents iraient le mieux dans ce contexte précis.

Pour conclure

Ces trois sites internet te seront d’une grande aide dans tes travaux universitaires peu importe ton choix d’étude. Bien souvent, tu seras amené à travailler en anglais, et quelque soit notre niveau de langue, nous avons tous des doutes et des hésitations, ou nous avons simplement besoin d’un petit coup de pouce pour continuer la rédaction de notre texte. Ces doutes peuvent être comblés par ces sites qui fournissent des réponses précises accompagnées d’exemples concrets, et il serait dommage de ne pas en profiter. Alors la prochaine fois que tu auras un devoir en anglais, think about it!

Envie d’en découvrir plus ? Notre site web propose des articles sur de nombreux logiciels et outils super utiles ! Cliquez ici.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *