Champ lexical et SEO : en quoi sont-ils de bons alliés?

Comment imaginer qu’un concept aussi simple que le champ lexical puisse être associé au SEO pour plaire à Google? Pourtant c’est très certainement l’une des plus belles approches utilisées pour séduire ce moteur de recherche.

La notion de champ lexical en relation avec le SEO

En effet, si l’on considère que Google traite plus de 6 milliards de requêtes par jour, on comprend tout de suite pourquoi lui plaire est l’unique moyen pour un site web de se faire de la place sur la 1ère SERP (Search Engine Result Page). Faire plaisir à Google, c’est enrichir son contenu en utilisant le champ lexical : l’ensemble de mots ou expressions qui renvoient tous au même thème ou mot-clé.

Dans cet article, notre équipe de rédaction web – SEO répond à tes questions sur l’apport du champ lexical dans une stratégie de référencement naturel ainsi que son influence sur l’algorithme de Google.

Comment le champ lexical améliore-t-il le référencement naturel ?

Le principe est simple: pour obtenir un positionnement intéressant, le site web doit se démarquer auprès de Google. En effet, ce moteur de recherche priorise le contenu de qualité pour la plus grande satisfaction de ses internautes. Pour Google, un contenu fiable et de qualité est un contenu qui couvre l’ensemble du champ lexical correspondant au sujet abordé dans le texte ou l’article publié. Il s’agit ici de fournir aux internautes les mots et expressions qu’ils s’attendent à trouver dans cet article.

Contenu de qualité afin de plaire à Google.

Plus clairement, Google ne prend en considération aucun texte dépourvu de richesse lexicale : il faut écrire à Google dans un langage qu’il comprend et qu’il peut transmettre à son audience ; c’est ainsi que tu lui fais plaisir.

Comment Google évalue t-il la diversité lexicale d’un article ?

 L’algorithme de Google évolue de façon permanente. Si jadis, Google n’était capable que de traiter singulièrement les mots d’une phrase, aujourd’hui grâce à BERT, son puissant modèle de traitement automatique du langage intégré à son algorithme, Google peut interpréter une construction syntaxique entière. Il est également capable d’évaluer la structure et la pertinence d’un contenu et de le contextualiser. C’est de cette manière qu’il repère aussi l’usage ou non des termes qui renvoient au champ lexical du sujet sur lequel on rédige. Google est doté d’une intelligence qui l’aide à déterminer avec une précision fascinante la fiabilité d’un texte.

Le champ lexical est-il plus important que les mots-clés dans un référencement SEO ?

La réponse à cette question s’illustre très bien par la fondation et les piliers d’une maison. Les mots-clés représentent la fondation du référencement SEO tandis que le champ lexical représente le pilier. Les mots-clés sont l’outil de base du référencement naturel et c’est autour du mot-clé qu’est créé un champ lexical. Le champ lexical tire donc sa source d’un ou plusieurs mots-clés. Essayer d’accorder à l’un de ces concepts une primauté sur l’autre ne s’avère pas pertinent. Ils entretiennent clairement une relation d’interdépendance. C’est la raison pour laquelle un recours excessif aux mots-clés néglige la dimension de la richesse lexicale et est passible de sanction auprès de Google.

Le bourrage de mots-clés, une pratique pénalisée par Google ?

Oui ! le bourrage de mots-clés déplait fortement à Google. Faire revenir le même mot-clé dans le texte est un facteur important de la déchéance de bon nombre de sites web. Le référencement naturel est un travail de longue haleine dont les efforts peuvent être détruits du jour au lendemain à cause d’une pénalité de Google. On s’aperçoit donc que la diversification du lexique reste de mise puisqu’elle permet d’élever une barrière contre cette mauvaise pratique.

Comment optimiser son champ lexical pour le référencement SEO ?

Il existe une méthode manuelle de le faire. Elle consiste à recenser toutes les expressions qui se rattachent aux mots-clés du site web. Toutefois, nous te recommandons de te tourner vers la technologie pour un gain de temps et d’énergie et un résultat plus satisfaisant. Parmi les outils les plus utilisés, on a 1.fr qui offre un large éventail d’expressions autour d’un mot-clé. Son fonctionnement est très simple : il suffit d’entrer le mot-clé dans la barre de recherche. D’autres outils tels que visibilis, alyze, etc. sont également exploitables.


Ça y est ! L’équipe SEO vient de partager avec toi une des meilleures techniques pour attirer positivement l’attention de Google. Si tu souhaites accumuler encore plus de connaissances, tu peux être sûr.e que notre site  répondra à tes exigences.

À lire aussi :

Comment fonctionne le SEA ?

Le white hat, grey hat et black hat SEO : quelle est la technique à favoriser et celles à éviter ?

A très bientôt !

Retrouve-nous sur tous les médias numériques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *