Raté de la com ou polémique absurde ? Une pétition créée pour interdire une publicité de Cadbury

Source: thesun.co.uk

Une publicité pour un œuf en chocolat de la marque Cadbury crée la polémique après avoir montré un baiser entre deux hommes gays. Il n’en faut pas plus pour qu’une pétition en ligne soit lancée et signée par des milliers de personnes.

Source: Cadbury sur YouTube

Publicité pour un anniversaire

À l’occasion des 50 ans de leur œuf en chocolat à la crème Creme Egg, l’entreprise agroalimentaire britannique Cadbury, spécialisée dans la confiserie, a lancé une vidéo publicitaire.

Source: site Internet Cadbury

Dans la publicité, on peut observer plusieurs personnes en train de déguster le fameux Creme Egg. Durant 54 secondes, les figurants montrent différentes façons de déguster l’œuf en chocolat : tout rond, en mangeant la crème puis le chocolat, en léchant la crème, avec d’autres friandises ou en le partageant avec quelqu’un d’autre. C’est surtout ce dernier détail qui a attiré l’attention des spectateurs. Un couple d’homosexuels se tenant la main partage un œuf en chocolat et échange un bref baiser, le tout dure à peine 2 secondes.

Ces deux petites secondes auront suffi pour créer la polémique. Une pétition est même lancée afin de censurer la publicité. À ce jour, 86 000 signatures ont été récoltées.

Défense de la polémique

Source: CitizenGo

Dans la pétition, on peut lire que certaines personnes ont jugé la publicité sexuellement provocante. D’autres la perçoivent comme « une offense gratuite envers la communauté chrétienne » à l’approche de la fête de Pâques. Des téléspectateurs se sont aussi insurgés de voir une marque, ayant pour cible les familles, vendre du sexe aux enfants. La publicité mettrait en avant une sorte de prédation sexuelle, jugée grave sachant que les enfants reproduisent bien souvent ce qu’ils voient. La pétition poursuit en expliquant que, sous couvert de soutien envers la communauté LGBT, Cadbury objectifie sexuellement des individus. La pétition conclut que la publicité aurait été interdite si un couple hétérosexuel avait été mis en avant et, que par conséquent, vouloir la censurer n’était pas un acte homophobe.

Pointe d’humour et réponse de la marque

D’autres internautes, en revanche, s’en amusent en déclarant que la seule chose offensante dans cette publicité est de penser que quelqu’un accepterait de partager son œuf en chocolat avec quiconque.

L’entreprise, pour sa part, a défendu la publicité en soulignant l’importance qu’elle confère à mettre en avant l’inclusivité dans ses campagnes publicitaires. La marque a également fait part de sa fierté d’être une marque progressiste.

Tout ce raffut autour d’un simple baiser de 2 secondes est bien une preuve qu’il y a encore des progrès à faire pour l’acceptation de la communauté LGBTQ+. Et toi, tu en penses quoi? N’hésite pas à laisser un commentaire.

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *