Le rédacteur en chef : ses 3 domaines d’activité

Professionnel aguerrit de l’information, le rédacteur en chef assure la qualité des contenus dans les publications audiovisuelles : radio et télévision, dans les journaux d’information imprimés ou en ligne, dans les magazines ou documentaires spécialisés. Il est considéré comme le chef d’orchestre d’une rédaction et acteur central du journalisme. Il a pour rôle de coordonner le travail de nombreux professionnels qui interviennent dans la chaine d’une production et la diffusion de l’information.

Le travail du rédacteur en chef se fait ressentir le plus lors des conférences de rédaction. Il s’agit d’une réunion quotidienne organisée par ce dernier qui invite les journalistes et les responsables des différentes unités de rédaction (économie, politique, société, etc.). Pendant ces conférences, il écoute les propositions de sujets des journalistes, choisi les sujets qui sont traités et répartis le travail. Il commande également les dessins ou des photos d’illustration et reste à l’écoute de son équipe pour réorienter le sujet ou faire des suggestions. Il s’assure que tout ce travail soit fait en respectant la ligne éditoriale de l’organisation pour laquelle il travaille. Parfois, il peut déléguer l’essentiel du suivi du travail au responsable d’édition.

Le rédacteur en chef

Domaines d’activité principaux

Organiser les informations, préparer et diriger la conférence de rédaction

Organiser une conférence de rédaction n’est pas toujours chose aisée pour un rédacteur en chef. Il doit exploiter toutes les sources d’information à sa disposition : internet, dépêche d’agences, lecture des journaux, agenda institutionnel, écoute des radios et des télévisions. Les chefs de service proposent des sujets et discutent de l’angle d’attaque avec le rédacteur en chef. Compte tenu du fait qu’il est garant de la ligne éditoriale, il doit savoir écouter et analyser afin de prendre des bonnes décisions et faire les bons choix de sujets qui correspondent au format du support.

Après la conférence de rédaction, les chefs de services sont chargés de relayer les information aux journalistes si ceux-ci n’étaient pas présents. Le journal ou les articles peuvent être modifiés au dernier moment par une actualité « chaude ».  Le rédacteur en chef peut décider de changer le déroulement du journal.

Dans certaines grandes rédactions, une critique est organisée après publication des journaux. Situés au centre de toute la chaine, les rédacteurs en chef devraient pouvoir répondre aux questions de la rédaction, des techniciens ou des administrateurs. En cas de pression exercée sur les journalistes, il joue le rôle de médiateur et défend le travail de la rédaction.

Préparer les journaux, magazines, reportages…

Les conférences de rédaction permettent de choisir les sujets, les hiérarchiser et décider du format. Chapeauté par le rédacteur en chef, il organise et repartit les équipes de travail. Pendant le processus, il peut faire des modifications voire changer certains sujets. En radio ou en télévision, le rédacteur en chef ou le responsable d’édition assiste à la diffusion du journal.

Assurer la représentation de la rédaction en interne et à l’externe

Le rédacteur en chef assure d’une part le traitement de l’information avec sa rédaction et d’autre part assure l’encadrement et gère les relations internes avec d’autres services. Avec un budget qui lui ait alloué, il doit savoir convaincre sa direction des besoins exprimés par son équipe rédactionnelle. Compte tenu du fait que l’actualité change tout le temps, il est amené parfois à organiser des descendes inopinés et parfois coûteuses sur le terrain et devra justifier auprès des services compétents. Le rédacteur en chef doit avoir un bon carnet d’adresses afin d’avoir des personnes-ressources qui pourront intervenir lors des interviews.

Compétences liées aux activités du rédacteur en chef

  • Être réactif à l’actualité;
  • Savoir cordonner une conférence de rédaction en vue de déterminer les sujets à traiter ;
  • Faire une étude sur la faisabilité d’un projet;
  • Cordonner la diffusion des journaux;
  • Assurer une veille de l’information;
  • Savoir garder son sang-froid et prendre des décisions rapidement.

Connaissances nécessaires du rédacteur en chef

  • Avoir des bonnes connaissances sur le contexte sociale, politique, économique au niveau local, national et international;
  • Avoir des connaissances sur les lois, le droit de la presse et de la communication ;
  • Connaître l’actualité et suivre de près son évolution.

Savoir-faire relationnel du rédacteur en chef

  • Bâtir une équipe solide autour d’un projet ;
  • Savoir persuader ou convaincre ;
  • Savoir écouter et prendre des bonnes décisions.

Liens utiles si cela vous intéresse : Journaliste de presse écrite, le messager des temps modernes – DécodageCom (decodagecom.be)

rédacteur / rédactrice en chef – Onisep

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *