Réaliser un CV en communication : astuces et conseils pratiques !

Du commis de cuisine au cadre supérieur dans une grande multi-nationale, chacun est fortement invité à utiliser ou contraint à réaliser son propre CV !

Less is More : Respecte le cerveau des recruteurs et laisse respirer ton texte (Source : Pixels.com)

Rédiger et créer son premier curriculum vitae ou refaire son CV peut très rapidement se révéler être une tâche laborieuse, pénible voire même un véritable parcours du combattant. Dans cet article, nous allons te montrer par où commencer et comment faire pour qu’en un seul coup d’œil, n’importe quel recruteur ait la conviction que tu es un pro de la communication !

La clé pour te démarquer : c’est l’originalité ! Oui évidement, rien de très étonnant tu me diras… Mais le but ici est de te synthétiser tout ce que tu peux lire sur le net et de te donner les meilleures astuces des recruteurs pour être original sans jamais tomber dans le mauvais goût.

Pour faire un CV original, il faut tout d’abord faire un CV !

Rédiger un CV prend du temps ! Alors ne sous-estime pas la charge de travail que c'est !
Attention réaliser ou updater un CV prend du temps. Ne te laisse pas surprendre par les deadlines des offres d’emploi ! (Source : Pixabay.com)

Le conseil peut paraître simple mais il est réaliste. Un recruteur passe en moyenne 30 secondes sur un CV pour se faire son avis ! C’est extrêmement court ! Alors imagine toi s’il ne trouve pas les informations qu’il recherche.

La première étape est donc de rédiger toutes les informations utiles et de les présenter dans le bon ordre. Eh oui, certaines informations doivent être présentes avant d’autres et c’est intéressant de le savoir.

Voici dans quel ordre doivent apparaître les éléments de ton CV :

1. Tes infos personnelles

Celles-ci reprennent ton prénom, ton nom, ta date de naissance, ton adresse, ton numéro de téléphone, ton adresse mail, ta nationalité et ton état civil. Elles doivent apparaître en haut de ton CV afin que le recruteur retrouve aisément les renseignements de base te concernant. Si tu as un profil LinkedIn, c’est aussi à cet endroit qu’il doit apparaître sous forme de lien ou même de QRcode si tu préfères. N’oublie pas d’également ajouter une jolie photo professionnelle de toi à gauche ou à droite selon le template que tu choisiras.

Via ce lien, tu trouveras quelques conseils d’experts pour réaliser une photo de CV professionnelle.

2. L’intitulé

Celui-ci décrit en quelques mots la fonction que tu vises dans l’entreprise dans laquelle tu postules. Il se place généralement en haut du CV. On peut qualifier cela d’accroche donc sois vigilant à ce que tu mets dans cette partie ! Ce serait dommage que le recruteur interrompe sa lecture de ton CV parce que l’intitulé ne lui donne pas envie d’aller plus loin !

3. Ta formation

En tant que jeune diplômé.e, il est conseillé de placer ta formation avant ton expérience professionnelle. Organise tes années de formation par ordre antichronologique, c’est-à-dire mets tes formations les plus récentes récentes en premier lieu.

Si tu cites l’acronyme de ton école, n’oublie pas d’énoncer le titre complet de l’établissement ensuite. Pour tes diplômes supérieurs, indique l’intitulé exact du diplôme de chacune de tes formations ainsi que les grades que tu as obtenus. Tu peux également ajouter le titre de ton mémoire ou de ton travail de fin d’études.

Si tu es parti.e en Erasmus, indique dans quelle université et dans quel pays car cela donnera une idée de ta connaissance d’une langue aux recuteurs.

4. Ton expérience professionnelle

L’expérience professionnelle est l’une des informations les plus importantes de ton CV. Pour la présenter correctement, cite par ordre antichronologique les postes que tu as occupés. Quand tu juges que tes expériences professionnelles apportent quelque chose à ta candidature, n’hésite pas à les placer avant la partie sur tes formations.

Pour chaque poste, indique le nom de l’organisartion, les dates de tes activités et décrit concisément les tâches et missions que tu as accomplies. S’il y a des trous dans ton CV, indique les clairement et tourne-les de manière positive !

5. Tes compétences linguistiques

En Belgique, la connaissance des deux principales langues nationales et de l’anglais représente un élément indispensable pour de nombreux recruteurs. Nous te conseillons de ne surtout pas mentir sur ton niveau de langues car cela pourrait se retourner contre toi lors de ton entretien d’embauche ! Alors si tu ne te sens pas au point, continue à suivre des cours, à lire la presse dans la langue que tu ne maîtrise pas ou inscrits toi dans des groupes ou tables de conversations par exemple.

6. Tes compétences informatiques

Indique les logiciels informatiques, de design ou tes connaissances en programmation dans cette partie en précisant ton niveau pour chacun d’eux. La maitrise d’outils tels que la suite office (Word, Powerpoint, Publisher, etc.), la suite Adobe (InDesign, Photoshop, Illustrator, etc.), Canva ou encore WordPress, est un atout non négligeable aux yeux de ton futur employeur.

7. Tes compétences professionnelles et personnelles

Dans cette rubrique, décris tes atouts et qualités. Si tu as peu d’expérience professionnelle, inscrits tes intérêts ou parle de ce qui te passionne à la place ! Ces informations en diront plus sur ta personnalité et permettront aux recruteurs d’en savoir plus sur toi et d’avoir des points d’accroche dans la discussion.

8. Tes références

N’hésite pas à citer quelques références à la fin de ton curriculum vitae. Il s’agit des personnes avec lesquelles tu as travaillé et qui peuvent être contactées par les recruteurs s’ils souhaitent en savoir davantage sur toi. Une fois leur accord d’être cité reçu, indique leur nom, leur fonction et entreprise et leur numéro de téléphone.

De manière générale, exprime-toi de façon claire et structurée et soigne ton orthographe! Utilise une police claire et lisible, donc pas trop originale.  Ton CV ne doit idéalement pas dépasser deux pages, sinon il risque de lasser la personne qui le lira. Enfin, n’hésite pas à faire relire ton CV!

Selon toi, lequel de ces deux CV est le plus attrayant pour les recruteurs ?

La forme du CV : premier point qui peut faire la différence.

Ce que j’étends par la forme : c’est la couleur, la façon dont tu peux mettre tes infos, la mise en page, etc…Bref tu l’auras compris, ici on se lâche et on montre sa personnalité !

  • Utilise des modèles préconçus mais personnalise-les en plus ! À force de voir des centaines de CV, les recruteurs finissent par reconnaître la plupart des modèles présents dans les concepteurs de CV. Je te conseille donc de le personnaliser ! Imprègne-toi d’un modèle mais fais en sorte qu’il ne ressemble à aucun autre ! Le site Canva regorge de templates créatifs. N’hésite pas à t’en inspirer.
  • Mets de la couleur. Dans l’imagerie collective, un professionnel de la communication a un minimum de sens de l’esthétique. Un CV fade et morose donnera une mauvaise impression au recruteur.
  • Utilise des icônes. Une image vaut plus que mille mots ! N’hésite pas à t’en servir lorsque c’est nécessaire (sans tomber dans l’excès).
  • Sois clair et succinct. Un CV c’est comme une mise en bouche, il faut que tu donnes envie au recruteur d’en savoir plus sur toi ! Livre lui les informations nécessaires pour qu’il soit sûr que tu es le meilleur candidat.
  • Prends des risques et utilise des formats peu conventionnels. Même si la valeur du CV classique en A4 est éternel, un professionnel de la communication doit se démarquer ! CV Vidéo, en forme de permis de conduire, site internet, QRcode, etc…. Montre que tu es un candidat créatif et qui ose si l’entreprise pour laquelle tu postules est dans la même optique.

Si ton message est ton CV, communique dessus !

Être la panacée aux problèmes de communication d’une entreprise est une chose, se faire connaître en est une autre. Multiplie les opportunités, contacte des agences de recrutement dans ton domaine, télécharge ton CV en ligne sur différentes plateformes et sites web de recrutement comme indeed, jobat, student.be ou stepstone et mets ton profil LinkedIn à jour ! En effet, LinkedIn reste le réseau préféré des recruteurs du moment.

Par ailleurs, la plateforme Crystal peut t’aider à reconnaître quelle attitude adopter sur LinkedIn ou face à un employeur bien spécifique. De nos jours, avec la concurrence accrue sur le marché de l’emploi, il ne faut surtout pas hésiter à utiliser tous les outils qui sont à ta disposition pour marquer des points !

De plus, dans le cadre de ta préparation, n’hésite pas à aller voir la vidéo Comment réussir son entretien d’embauche ?

Allez, si tu respectes tous ces conseils, tu devrais avoir un CV au top et trouver le job de tes rêves ! Alors bon boulot, bonne chance pour ta recherche d’emploi et plein de succès à toi !

Live long & Prosper

Mis à jour par Laura van Steen le 7 avril 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *