Webdesigner : comprendre le métier en 4 étapes

Un webdesigner c'est quoi ?
Le métier de webdesigner

Le métier de webdesigner se situe au croisement de la technique et de la créativité, il est en charge de la conception des sites web des professionnels. Son rôle essentiel est de marquer la présence en ligne de ses clients, en tant qu’architecte, il construit la structure du site ainsi que sa charte graphique qui constitue son identité. Il se doit de trouver un juste milieu entre une ergonomie d’interface séduisante pour les internautes tout en respectant les attentes marketing du client. C’est un métier qui peut s’exercer en freelance comme en agence ou au sein des entreprises.

« La publicité, la télé et la presse nous nourrissent d’une culture de l’esthétique, il est logique que le web emboîte le pas. » – Patrick Finot, Webmaster.

Quel est le rôle du webdesigner ?

Véritable « homme à tout faire sur Internet », le rôle de webdesigner/webmaster varie selon l’environnement dans lequel il travaille. Dans une petite entreprise son travail sera plus complet et large tandis que dans de grandes structures il s’occupera d’aspects plus précis et restreints. Son rôle principal est de concevoir des sites internet pour des clients par la construction de l’architecture du site ainsi que son aspect graphique, la mise en page des contenus et de la navigation.

Bien que le webmaster ne soit pas chargé forcément de la partie éditoriale il doit cependant créer et coordonner les développements informatiques quant à l’évolution ainsi que la maintenance du site web. C’est donc un métier du multimédia qui requiert un grand nombre de compétences (voir plus bas) que ce soit dans les différents langages web, des notions sur les bases de données, sur la sécurité des applications web, sur le référencement ainsi que des bases juridiques.

Ce métier s’appuie fondamentalement sur les deux piliers suivants :

les deux piliers du métier de webdesigner
les piliers du métier de webdesigner

Comment le webmaster concilie les objectifs du client et les attentes des internautes ?

Quand on fait appel au webdesigner on attend de lui la création d’un site internet qui répond à la fois aux objectifs marketing et de communication du client mais également la facilitation de l’interaction entre l’internaute et le site. Au point de vue marketing il devra favoriser un taux de conversion élevé (conduire les internautes à acheter), le design devra être au service du message et des valeurs de l’entreprise.

Il doit cerner la cible (la population qu’il veut atteindre) et donc conseiller directement le client, le sensibilisant sur l’importance de l’expérience utilisateur (UX), adaptant par exemple le site à être responsive design, c’est-à-dire s’adapter aux différentes tailles d’écran : smartphone, tablette, ordinateur. En développant le site en termes d’ergonomie et de navigation sur base de l’expérience utilisateur, les internautes sont amenés à rester plus longtemps et à convertir davantage. Ainsi, il conditionnera favorablement le positionnement du site dans Google le rendant plus visible.

Quelles sont les compétences requises pour devenir webdesigner ?

  • Avoir connaissance des réseaux, de la sécurité Web ainsi que des systèmes d’exploitation de serveurs.
  • Maitriser des logiciels de traitement de l’image et de création graphique tels que Photoshop, Illustrator ou encore InDesign.
  • Connaître des « standards » du web mais essentiellement le langage HTML qui permet aux navigateurs d’interpréter les contenus du site web.
  • Maitriser des techniques de référencement naturel (SEO).
  • Connaître WordPress et d’autres CMS (Content Management System) pour la mise en ligne des contenus.
  • Être familiarisé avec la sauvegarde, la restauration et l’exploitation de données.
Les compétences requises pour devenir webdesigner
Les compétences requises pour devenir webdesigner

Cette pluralité de compétences amène le métier à évoluer vers des formes plus spécifiques de son travail comme le profil de webmaster-éditorial qui consiste à prendre en charge les forums, les mailings lists, les concours et le service de réponse aux internautes. Certains webdesigners se consacrent quant à eux exclusivement aux interfaces sur mobile et tablettes, on les nommera alors designer web mobile.

Le cadre professionnel du webmaster

De manière générale, le webdesigner travaille sous la responsabilité d’un chef de projet web mais ce n’est pas toujours le cas, ses responsabilités, tâches et compétences vont donc varier en fonction de son cadre de travail. Il peut ainsi évoluer dans différents environnements de travail, en entreprise au sein du pôle digital ou de communication, dans un studio graphique, une agence de stratégie digitale ou encore en freelance.

Pour en apprendre davantage sur le métier de webdesigner

Voici une vidéo YouTube explicative pour en apprendre davantage sur le métier et le cadre professionnel du webdesigner :

Si cet article t’as plu, n’hésite pas à te rendre sur notre site web afin d’en apprendre davantage sur le marketing !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *