Tout savoir sur le financement participatif

Illustration : © Nada TANJAOUI EL MECHKOURI

Le financement participatif se place de plus en plus sur le web dû à sa facilité. Néanmoins, un bon crowdfunding passe par une bonne stratégie digitale. Retrouvez-les étapes clés nécessaires à une bonne campagne qui permettra de rassembler les fonds nécessaires à votre projet. 

Le financement participatif : c’est quoi ? 

Le financement participatif, également appelé « crowdfunding » est un outil qui permet la collecte de dons sur des plates-formes internet. Le porteur du projet décrit tout : ses motivations, son but, la durée du financement participatif, etc.

L’appel aux dons se déroule durant une période définie sur le web permettant ainsi aux donateurs de prendre part d’un projet de leur choix. Les donateurs versent alors un montant de leurs choix, même quelques euros, afin de soutenir le projet réalisable. A la fin de la période de récolte, si le montant souhaité est atteint, le porteur touche les sous. Dans le cas inverse, si la barre d’argent n’a pas dépassé l’objectif, les sous ne sont pas versés au projet. C’est du tout ou rien ! 

Allez jeter un petit coup d’oeil sur des sites de crowdfunding parmi notre liste non-exhaustive:

« KissKissBankBank »

« Leetchi« 

« Ulule« 

Les astuces pour réussir son crowdfunding 

Afin de mener au mieux son projet, il faut donc énormément de trafic sur la page du financement participatif. Tous les moyens sont donc bons pour diriger les potentiels donateurs vers ces pages en question. 

Les réseaux sociaux 

Tout d’abord, le moyen le plus efficace pour se faire connaître du public sont les réseaux sociaux. En effet, en se créant une bonne communauté en amont, le projet aura tendance à être vu et partagé par les suiveurs et permettra de les transformer en potentiels donateurs. Vous pourrez également attiser la curiosité en publiant une partie du projet sur vos réseaux sociaux et en mettant le lien du crowdfunding pour plus d’informations. Les donateurs pourront également rester informés des différentes étapes du financement et au projet qui se réalisera peut-être par la suite grâce à différentes publications. 

À côté de l’usage personnel des réseaux, vous pouvez également contacter des influenceurs qui peuvent être intéressés par le projet et qui pourront le partager à leurs communautés. Cela permet d’inviter de nouvelles personnes à se renseigner sur votre projet et à avoir un public plus large et donc plus d’argent. 

La vidéo

La vidéo est une idée qui permet à votre projet de se faire connaître. En lançant votre projet, n’hésitez pas à filmer des images à côté où vous le présentez, où vous parlez des deadlines et du budget, où vous expliquez où ira l’argent, etc. En effet, cela permettra une transparence sur le sujet dès le début avec les futurs donateurs mais cela leur permettra également de partager la vidéo très facilement sur leurs réseaux et de toucher une cible plus large. 

Marketing par courriel

Le marketing par courriel permet d’envoyer des e-mails à des cibles directes. De fait, vous possédez déjà les adresses mail de votre public, donc ce sont des personnes qui ont déjà été intéressées de près ou de loin à votre projet. N’hésitez pas à les maintenir au courant de votre avancée, de les remercier, de les inciter à participer et/ou à re-participer à travers différents courriels. 

Les relations presse

Même si cela peut paraître impression, ne refusez jamais un contact avec un journaliste. Un article dans le journal, une interview à la télé ou à la radio, un simple partage sur les réseaux sociaux, … tout peut servir pour se faire connaitre. Ce contact généra du trafic sur la page de votre appel aux dons et cela permettra surtout de gagner en crédibilité et de faire comprendre au public que ce projet vous tient réellement à coeur. 

financement participatif
Illustration : © Nada TANJAOUI EL MECHKOURI

En bref

Pour conclure, différentes étapes sont efficaces afin de faire connaître votre projet et de récolter des dons pour la réalisation de ce dernier. N’oubliez pas de gérer votre temps et de générer le maximum de trafic sur la page…Bonne chance dans votre campagne, et n’hésitez pas à parcourir d’autres articles qui vous serviront pour l’après !

« Stratégie digitale : Quelles sont les étapes à suivre pour la développer? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *