Journaliste culturel : découvrir le métier en 3 étapes

Découvre le métier de journaliste culturel en 3 étapes : qu’est-ce que c’est ? quelle formation ? quelles compétences requises ?

Le métier de journaliste n’est aujourd’hui plus une découverte, mais qu’en est-il de ses nombreux sous-genres qui se multiplient dans des domaines très variés ? Le métier de journaliste culturel en fait partie, et il est beaucoup plus courant qu’on ne le croit : quel journal n’a pas de rubrique « culture » à son actif ? Découvrons-en plus sur ce métier de passionné !

Être journaliste culturel : c’est quoi ?

Le journaliste culturel a pour mission de rédiger des articles ou dossiers de presse qui traitent de l’actualité culturelle : il annonce une exposition ou en fait le bilan, propose une rencontre avec un artiste, fournit une critique du dernier roman ou film en date, et bien d’autres. Son but est de transmettre ces informations à son public habituel, souvent fan de culture, mais également d’attirer le plus grand nombre dans ce monde qui le passionne. 

Au même titre qu’un journaliste sportif ou qu’un journaliste de mode, il peut écrire autant pour un journal ou magazine que pour un blog ou un organe de presse en ligne. Qui plus est, il ne se contente pas d’être devant son ordinateur : il réalise des vidéos pour un reportage ou pour une interview, se rend aux expositions ou voir le dernier film qu’il compte présenter, rencontre des agents artistiques ou des gérants de galerie d’art… Le secteur culturel se divise en effet en plusieurs domaines, qui peuvent d’ailleurs posséder leurs propres journaux, revues, magazines ! En outre, on trouve par exemple :

  • La littérature
Journaliste culturel littéraire
  • Les arts
Journaliste culturel artistique
  • Le cinéma
Journaliste culturel cinématographique
  • La musique
Journaliste culturel musical

Il exerce donc un métier très varié qui lui permet d’assister à de nombreuses activités culturelles et d’en parler ensuite !

Quelle formation pour devenir journaliste culturel ?

Il n’y a, en Belgique, pas de formation portant l’intitulé exact de « journalisme culturel ». En France, où la culture tient une place importante, on trouve des masters spécialisés dans ce type de journalisme comme à la Sorbonne à Paris, pour ne citer que cette université.

En Belgique, il faudra donc réaliser un master en journalisme, comme à l’École de Journalisme de Louvain par exemple, qui propose une formation à l’écriture journalistique. 

La suite ? se spécialiser dans sa pratique une fois le métier commencé : un journaliste standard couvre l’ensemble de l’actualité, dont la culture, et il faudra donc cibler son travail dans un domaine particulier pour s’y spécialiser. Au fur et à mesure des articles et reportages ciblant la culture, le journaliste peut vite devenir une référence à laquelle on fait appel pour couvrir une actualité culturelle !

Quelles compétences requises pour être un bon journaliste culturel ?

La première et plus importante des qualités du journaliste, peu importe son domaine d’expertise, est la curiosité ! Il est primordial de s’informer et de lire tout ce qui se dit sur l’actualité culturelle, passée et à venir, nationale et internationale : le journaliste culturel doit avoir une large ouverture d’esprit.

Outre cette compétence indispensable, en voici d’autres plus que nécessaires : 

  • Esprit de synthèse pour relayer les informations de façon concise 
  • Bonnes compétences rédactionnelles : orthographe, syntaxe, vocabulaire
  • Objectivité (sauf dans le cadre d’une critique), et ce malgré le côté « métier de passion »  
  • Capacité d’organisation pour prévoir ses articles, respecter les deadlines… 
  • … tout en restant flexible : l’actualité ne se contrôle pas ! 
  • Maitrise des outils multimédia : pour réaliser des vidéos, podcasts, mettre en page ses articles, etc. 
  • Capacité relationnelle : non seulement pour avoir un bon « réseau » permettant de contacter plein de gens du monde culturel mais aussi pour le bon déroulement des rencontres ! 

Intéressé·e par ce métier de passion ? Découvre la formation proposée par l’EJL ou encore les autres articles liés aux métiers du journalisme : presse écrite, radio et télé, pigiste, journaliste d’entreprise

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *