On décode : le métier d’organisateur.trice d’événements

Image : pexels

L’événementiel, un secteur qui fait rêver pas vrai ? Les mariages, les festivals, les concerts ou bien les fêtes d’entreprises… tu vois de quoi je parle. Bon, je te l’accorde le contexte actuel n’est pas des plus propices à ce genre de regroupements. Dans cet article, je te propose d’aller de l’avant ! Et si on regardait plus loin que la pandémie à laquelle nous sommes confrontés ? Si on cherchait ensemble à en apprendre davantage ? Aujourd’hui, on décode le métier d’organisateur.trice d’événements !

Image : Pexels

Un organisateur.trice d’événements, ça fait quoi ? On décode le métier !

Aujourd’hui, on décode pour toi le métier d’organisateur.trice d’événements ! Organiser un événement, gérer les relations entre les différentes parties prenantes, penser budget et planning, régler les éventuels problèmes, veiller au bon déroulement des festivités ou encore faire preuve de créativité.

En tant qu’indépendant ou en tant que salarié pour une agence de communication, de publicité ou d’événementiel, pour des entreprises ou des particuliers, l’organisateur.trice d’événements est multi-casquettes. Il gère l’événement de A à Z. De l’élaboration du budget au choix et à la réservation du lieu en passant par la prise de contact avec les prestataires ainsi que par la promotion de l’événement, ce professionnel est « tout-terrain ».

Mais pour quel type d’événement faire appel à un professionnel de ce genre ? Peu importe, et c’est ça le plus sympa ! En tant qu’organisateur.trice d’événements, tu as l’opportunité de « toucher à tout », de découvrir des univers qui te sont peut-être étrangers. Les mariages, les remises de prix, les cocktails et fêtes d’entreprises, les concerts, les salons… les possibilités sont infinies. Tu l’as compris, tu ne t’ennuies jamais et tu ne fais jamais deux fois la même chose.

On décode ensemble les compétences nécessaires au métier d’organisateur.trice d’événements ? C’est parti !

Tu es motivé, le métier te parle et il te donne envie de te lancer… mais tu as peur de ne pas avoir les compétences nécessaires ? Ne t’en fais pas, je comprends ! Pour t’aider dans ta réflexion, j’ai répertorié pour toi les compétences et caractéristiques importantes pour être un bon organisateur.trice d’événements.

  • Parler plusieurs langues : tu es en Belgique, le néerlandais et l’anglais ça peut être plutôt utile.  
  • Être débrouillard : tu vas devoir te frotter à des domaines que tu ne métrises pas forcément.
  • Aimer les relations humaines : tu vas entrer en contact avec beaucoup de personnes.
  • Résister au stress : l’organisation d’un événement c’est beaucoup à gérer, tiens-toi prêt.
  • Être organisé : c’est la base pour ne rien oublier dans une profession où on attend beaucoup de toi.
  • Faire preuve de créativité : trouver un lieu inédit, créer des affiches promotionnelles originales… Démarque toi pour qu’on parle de toi.
  • Être polyvalent : je te l’ai dit, tu vas toucher à tout, sois préparé.
  • Avoir du leadership : tu vas devoir gérer différentes parties prenantes, c’est toujours mieux de pouvoir les coordonner et les encadrer
  • Pouvoir rédiger : n’oublie pas que tu dois également promouvoir l’événement que tu organises. Des capacités rédactionnelles sont donc nécessaires.

Tu t’y retrouves ? Alors, le métier d’organisateur.trice d’événements est peut-être fait pour toi !

Je veux exercer le métier d’organisateur.trice d’événements… quelle formation suivre ? On décode !

Dans cet article, on décode pour toi le métier d’organisateur.trice d’événements. Si tu es arrivé jusqu’ici, je suppose que tu penses avoir trouvé le job de tes rêves… Mais tu te demandes maintenant ce que tu dois faire pour pouvoir exercer la profession, pas vrai ? Différentes alternatives s’offrent à toi : la haute école, l’université, les formations… On décode le tout avec toi, pas de stress !

Différentes formations te permettent d’exercer la profession. Photo : Pexels.com

L’école de communication de l’Université Catholique de Louvain propose un bachelier en information et communication mais aussi différents masters. N’hésite pas à cliquer sur le lien ci-dessus pour en apprendre davantage sur cette formation complète qui t’ouvrira les portes du métier d’organisateur.trice d’événements. Tu penses que l’UCLouvain ce n’est pas pour toi ? Pas d’inquiétudes, il te reste encore pleins d’alternatives.

Des Masters en haute école

Tu peux suivre différents masters qui t’offrent un accès direct à la profession :

  • Le master en management d’événements
  • Il existe également un master en communication appliquée spécialisée animation socioculturelle et éducation permanente
  • Tu peux aussi entamer un master en communication appliquée spécialisée publicité et communication commerciale
  • Le master en communication appliquée spécialisée relations publiques

Si ces masters t’intéressent, n’hésite pas à consulter le site internet du Siep pour plus d’informations !

Des bacheliers professionnalisants

Si tu préfères une formation de type court, c’est-à-dire en 3 ans, qui te permet d’exercer la profession rapidement, alors les bacheliers professionnalisants proposés par des hautes écoles sont pour toi.

  • Le bachelier en communication
  • Le bachelier en relations publiques

Si ça t’intéresse, tu peux trouver plus d’informations sur les hautes écoles organisant ces formations ici.

Des formations

Tu peux aussi suivre différentes formations qui te permettront elles-aussi d’exercer la profession d’organisateur.trice d’événements.

  • L’IFAPME/EFP te proposent une formation en alternance de 2 ans : la formation chef d’entreprise t’offre la possibilité d’accéder au métier d’organisateur.trice d’événements.
  • La promotion sociale offre également diverses formations pour exercer la profession

Des écoles privées

Tu peux obtenir un diplôme d’école privée en création et gestion d’événements qui te permet lui aussi d’exercer le métier d’organisateur.trice d’événements.


Tu as maintenant toutes les clés en main pour faire ton choix. S’il te reste des questions, n’hésite pas à les poser en commentaire. L’équipe de Décodage Com sera ravie de te répondre ! On se retrouve demain pour en apprendre plus sur la fonction de communication au sein du marketing.

Anaïs Devilez

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *