Lobbyiste : qu’est-ce que ce mystérieux métier ?

Le lobbyiste est l’intermédiaire entre les instances décisionnelles et son client. Défendre les intérêts de son employeur, influencer ceux qui détiennent le pouvoir et anticiper les menaces qui pourraient peser sur les activités de son client… C’est ce qu’on attend d’un bon lobbyiste. Bref, il est celui qui va discrètement influencer le gouvernement pour orienter les lois dans l’intérêt de son employeur.

Source : Pexels.com

Persuasion, négociation, courtoisie… ce sont des qualités dans lesquelles tu te reconnais ? De plus, tu possèdes des connaissances en communication, en politique, en droit et même en économie ? Alors ne cherche plus, tu es fait pour être lobbyiste !

C’est quoi être lobbyiste ?

En quelques mots, un lobbyiste est chargé de défendre le point de vue de son client. Mais aussi d’influencer les choix des instances politiques et des hauts fonctionnaires de l’administration publique, ainsi que de les sensibiliser aux problèmes et aux intérêts de son client. Son objectif ? Suggérer des solutions en cas de problèmes ou faire pression sur le législateur en cas de réforme défavorable à son client.

Pour mener à bien son rôle, il est important qu’il se tienne au courant de l’actualité, à la fois locale et internationale, dans le but de proposer des arguments pertinents dans ces tentatives de persuasion. Il doit également s’informer sur les éventuelles évolutions législatives dans son domaine d’activité afin de réagir rapidement et efficacement. Mais aussi de traiter le plus rapidement possible toutes informations reçues et, de cette manière, anticiper l’évolution de toute situation et réagir en conséquence.

Dans le but de mettre en œuvre et de faire le suivi des opérations de lobbying, le consultant en affaires publiques doit analyser en détail son environnement, c’est-à-dire les opinions qui l’entourent, les intervenants et il doit être capable d’identifier les menaces ainsi que les opportunités qui peuvent s’ouvrir à son client.

Il lui arrive également de prendre la parole lors d’assemblées politiques ou lors d’évènements importants dans son secteur d’activité. Le lobbyiste intervient aussi comme expert dans des instances parlementaires ou des commissions afin d’apporter un avis éclairé sur les différents sujets à l’ordre du jour.

Source : Pexels.com

En résumé, que fait le chargé en affaires publiques ?

Dans une entreprise, un lobbyiste a une place primordiale. Et, à ce titre, il possède diverses missions :

  • Mettre en place des campagnes de lobbying ;
  • Faire pression sur le gouvernement pour résoudre des litiges ;
  • Représenter et défendre les intérêts de son client ;
  • Faire des propositions au législateur pour trouver des solutions ;
  • Faire connaitre les problématiques de son employeur au gouvernement ;
  • Créer un réseau de relation avec des personnes influentes.

C’est pas mal non ? Imagine, tu aurais le pouvoir d’influencer le gouvernement dans des décisions importantes… C’est alléchant comme boulot ! Mais tu te demandes comment le lobbyiste fait tout cela ?

Comment être un bon lobbyiste ?

Pour être un des meilleurs lobbyistes et avoir de l’expérience, il est important d’avoir des capacités d’analyse et avoir une bonne connaissance en politique, en économie et en communication ! Bien sûr, il faut aussi être persuasif sinon ce serait difficile d’influencer qui que ce soit.

Il est important d’établir un réseau de relations avec des personnes influentes. Pour cela, rien de mieux que d’avoir des capacités relationnelles hors du commun ! Mais ce n’est pas tout… Créativité, sérieux, organisation, curiosité, amabilité et parler plusieurs langues sont également des qualités requises.

Toutes ces qualités font de toi ce que tu es ? Tu aimerais bien tenter ta chance ? Décodage Com rassemble pour toi toutes les infos sur les formations possibles pour devenir lobbyiste.

Que faire comme études ?

Ce métier te parle et tu aimerais faire des études appropriées pour ce boulot ? Voici les possibilités qui s’offrent à toi. Il faut t’orienter en communication, en droit, en affaires publiques, en relations internationales, en études européennes ou même en commerce. Tu veux plus d’indications ? Il te suffit de demander !

L’université catholique de Louvain te propose un large éventail de possibilités :

D’autres universités ou hautes écoles te proposent également un large choix d’études te permettant d’accéder à ce métier :


Alors ça te tente ? Ou peut-être que tu aimerais savoir quels sont les autres métiers de la com’ qui s’offrent à toi ? N’hésite pas à aller lire les autres articles parlant de tous ces magnifiques métiers en cliquant ici. Si tu as d’autres questions, Décodage Com sera ravi de t’aider à y répondre ! Retrouve-nous demain pour un article sur le métier de pigiste par notre chère Anaïs.

Sandra Adam

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *