Le chargé(e) de communication interne, la courroie de transmission entre la direction et les salariés

Savoir mettre en valeur une entreprise, assurer l’échange entre les différents services, mais surtout entre la direction et les salariés, telles sont les compétences d’un bon chargé de communication interne. Autant dire que sa mission est des plus délicates.

En quoi consiste le métier de chargé(é) de communication ?

Devenir chargé de communication interne en entreprise, c’est devenir l’intermédiaire entre la direction et les salariés. Porte-parole de l’entreprise, le chargé(e) de communication interne a pour principal rôle de diffuser et de faire remonter à la direction des informations pour une meilleure implication du personnel.

La communication interne s’inscrit dans une dynamique d’amélioration des performances de l’entreprise. L’information est stratégique et les technologies de l’information participent directement à l’amélioration de la compétitivité. Pour cela, le chargé de communication interne organise des actions de communication ayant pour objectif de renforcer le sentiment d’appartenance à l’entreprise et d’en valoriser l’image.

Quels sont les missions d’un chargé(e) de communication interne ?

La première mission d’un chargé(e) de communication interne est de définir les stratégies de communication interne. Que ce soit entre les différents services de la direction et entre les salariés, il aura pour mission de diffuser clairement toutes les informations selon le support de communication qu’il choisira. Ses outils seront le journal interne, l’intranet, la note d’information, les enquêtes de satisfaction, le baromètre d’opinion etc.

Aussi, il agit dans plusieurs domaines de l’entreprise, son rôle ne se limite pas à la communication. Il peut intervenir dans l’actualité économique et sociale de l’entreprise, dans les nouveaux projets, les plans sociaux, dans la diffusion au grand public des informations concernant l’entreprise. En collaboration avec le service des ressources humaines, ce professionnel de la communication accueille les nouveaux salariés. Il peut être aussi amené à réaliser des événements, à concevoir des documents tels que des invitations, des affiches, etc. Mais tout cela dépend de la taille de l’entreprise.

Quelles sont les compétences et les qualités qu’il faudra ?

Le chargé(e) de communication interne se doit de posséder des atouts bien particuliers dont :

  • Une personnalité positive et dynamique : Il sait être motivé afin de véhiculer un certain enthousiasme au sein de l’entreprise, qui a pour but de contribuer à la bonne dynamique des employés. Créatif, il parvient à rendre attractif le journal interne de l’entreprise.
  • Une bonne aisance en expression : Si un esprit ouvert est nécessaire, il incombe également au chargé(e) de communication interne de maitriser plusieurs langues, à l’oral comme à l’écrit, ainsi que les nouvelles techniques d’information et de communication.
  • Un esprit rigoureux : Il sait concevoir un projet de communication et cela demande une grande organisation ! Concis et synthétique, ce professionnel accorde une importance particulière à la hiérarchisation des informations.
  • Une bonne culture générale : Il doit avoir une culture générale des différents médias (télévision, presse, radio, web, événementiel…)
  • Un sens de l’écoute : le chargé(e) de communication doit être diplomate, car il est souvent au centre d’intérêt divergent. Il doit être en mesure aussi de comprendre et de répondre à l’ensemble des problématiques posées par les directions de la société.

Plus qu’un maître de la communication, un médiateur

En somme le chargé(e) de communication doit recueillir le sentiment de chacun et le communiquer aux dirigeants. Cela leur permet de comprendre comment chaque situation est perçue, d’améliorer la gestion du personnel, et surtout, de répondre aux préoccupations des salariés. Il doit être fin stratège pour réussir à fédérer l’ensemble de l’entreprise. Les entreprises ne peuvent plus se passer du responsable de la communication interne de nos jours. En situation économique tendue, les dirigeants attendent des responsables de communication des solutions innovantes.

Envie d’en faire ton futur job ?

Le métier chargé(é) de communication interne est accessible aux titulaires d’une formation en communication, mais aussi aux détenteurs de diplômes plus généralistes (lettres, économie, commerce, droit, art et culture, etc.).

L’école de communication de l’Université Catholique de Louvain t’offre une belle d’opportunité de te former avec son bachelier sur 3 ans en information et communication et ses 4 masters pour affiner ta formation.

Bien sur que tu trouveras d’autres chouettes universités en Belgique !


Pas convaincu ? N’hésite pas à parcourir notre site web, afin de découvrir d’autres métiers de la communication qui peuvent te passionner. Tu a une question? Tu as eu du plaisir à lire cet article? Laisse nous un commentaire ! Nous serons ravis de te répondre.

A demain pour découvrir un autre métier de la communication, celui de chef de publicité

Fatim ZERBO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *