Social Media Management et Community Management, 2 champs si différents ?

Source : www.searchenginejournal.com

Le social media management et le community management : ces deux pans de la communication digitale sont souvent assimilés l’un à l’autre. Nous allons dans cet article, vous parler du social media management avant de vous expliquer en quoi un social media manager a un rôle bien différent du community manager.

source : www.saas-advisor.com

Qu’est-ce que le social media management ?

Le social media management consiste en la gestion de la présence d’une entreprise sur les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, mais encore Instagram. Cette gestion comprend aussi l’engagement et l’interaction avec sa communauté. Le social media management implique un processus de création, de publication ainsi que d’analyse du contenu qu’on publie sur les réseaux sociaux.

Le social media management peut se faire par le biais d’une agence de marketing numérique ou par le biais d’un ensemble d’outils d’analyse gratuits ou payants. Néanmoins, il est bel et bien important de comprendre en profondeur les médias sociaux et comment en faire un succès pour votre entreprise.

Pour résumer, le social media management consiste à utiliser le potentiel d’influence des réseaux sociaux pour favoriser à la fois l’activité marketing, ainsi que le développement de la marque d’une entreprise, par le biais d’une stratégie social media. Les réseaux sociaux sont utilisés au profit du business des entreprises et de leurs marques.

Les 10 points importants en social media management dans une entreprise

Il est tout à fait naturel de se demander sur quoi agit le social media management au vu de sa définition large. La gestion des médias sociaux se concentre dès lors, en règle générale, sur ces 10 points :

  1. Réaliser un audit sur sa stratégie sur les réseaux sociaux
  2. Définir son public cible
  3. Choisir les plateformes de médias sociaux adéquates
  4. Mettre au point sa stratégie
  5. Se créer un profil
  6. Créer des publicités sur les médias sociaux
  7. Concevoir un calendrier de publication de contenu
  8. Créer du contenu propre à chaque plateforme
  9. Interagir avec sa communauté
  10. Surveiller sa visibilité sur les réseaux sociaux et analyser les résultats

L’objectif est de proposer une campagne de communication marketing adaptée aux attentes des consommateurs.

Peut se passer du social media management ?

Eh bien oui ! Cette stratégie sur les médias sociaux fera croître la réputation de votre entreprise. Il offre de nombreux avantages comme :

  • Les coûts : les médias sociaux sont un moyen rentable pour atteindre son public et construire sa communauté. En effet, rejoindre Facebook, publier du contenu, répondre au commentaires… sont des actions complètement gratuites.
  • La portée : les réseaux sociaux permettent de rentrer en lien avec le monde entier. De plus, l’entreprise peut aussi se lancer sur des plateformes de niches comme Pinterest pour toucher un public de niche, lui aussi. La publicité traditionnelle ne peut pas égaler la portée (et même le prix) des réseaux sociaux.
  • Les utilisateurs : intégrer les médias sociaux à la stratégie marketing de l’entreprise permet d’harmoniser celle-ci avec le comportement des utilisateurs – qui les utilisent de plus en plus, surtout pour leurs achats.
  • Le rendement : via les réseaux sociaux, il est tout à fait possible pour une entreprise de construire leur image de marque et même de susciter des ventes.

En somme, les réseaux sociaux sont un véritable must-have pour les entreprises ! Et au-delà de tous ces avantages, engager une entreprise experte en médias sociaux permettra à votre entreprise de gagner du temps – principale raison pour laquelle un certain nombre d’entreprises abandonnent les réseaux sociaux dans leur plan d’action.

Les plateformes incontournables en social media management

  • Facebook

Il s’agit du plus important réseau social existant avec près de 2 milliards d’utilisateurs. Facebook offre une variété d’audience importante, allant des plus jeunes aux séniors. De plus, il permet de créer de vrais liens avec leur communauté, mais aussi avec les futurs consommateurs, ce peut générer une sorte de « loyauté » envers la marque.

Un avantage considérable est que Facebook permet une large variété de formats pour les contenus et les annonces : des photos, des vidéos, mais aussi des espaces de textes.

  • Twitter

Twitter offre une portée amoindrie à côté de Facebook, mais il n’en est pas moins important pour autant ! En effet, les utilisateurs de Twitter interagissent chaque jour avec leur marque préféré sur ce réseau social. Et l’interaction avec sa communauté est une des clés du succès ! Il est d’autant plus avantageux de l’utiliser si vous ciblez les 18 – 29 ans qui représentent 40% des utilisateurs de la plateforme.

  • Instagram

Instagram est inévitablement une plateforme de choix pour toutes les marques ces dernières années. Pourquoi ? Le réseau social permet de mobiliser et interagir avec sa communauté en misant davantage sur les vidéos et les photos, ce qui attire du public.

  • YouTube

YouTube, c’est un accès garanti à 80% des adultes. C’est donc un large éventail d’utilisateurs, à l’instar de Facebook, qui vous y est accessible. On peut, ainsi, proposer du contenu informatif sur sa chaîne concernant l’entreprise ou ses produits. Une belle opportunité pour accroitre sa notoriété ! Même s’il faut plus de temps pour y percer, elle offre un bénéfice pour l’entreprise incomparable aux autres plateformes.

  • Pinterest

Avec plus de 40% de femmes actives chaque jour sur la plateforme, Pinterest est un véritable incontournable si la gente féminine est votre cible. L’application permet de présenter son produit de façon non promotionnelle en mettant en avant son utilisation. Et vous savez quel est son plus grand avantage ? Près de 85% des utilisateurs qui s’y rendent ont déjà une intention d’achat… Pourquoi s’en passer ?

Quel est le rôle du social media manager ?

Qu’il soit consultant, employé en interne ou membre d’une agence, le social media manager possède des compétences en marketing, en publicité et en gestion des médias sociaux. Il aide ses clients à atteindre leurs objectifs sur le web, comme par exemple, augmenter le nombre d’abonnés.

Au quotidien, il travaille sur ces 6 sujets majeurs :

  1. Le brand content : la marque devient un véritable média sur ses réseaux sociaux. Elle a besoin d’un certain storytelling pour créer un contenu qui fonctionne.
  2. L’UGC (ou User Generated Content) : l’entreprise doit ici gérer les contenus générés par les utilisateurs, qui sont aussi des émetteurs des médias sociaux.
  3. La gestion des influenceurs : le social media manager se crée un réseau d’influenceurs, qui agissent comme des ambassadeurs de la marque sur les réseaux sociaux en publiant du contenu.
  4. La gestion du live : fini l’asynchrone ! Désormais, le social media manager crée des lives sur les réseaux sociaux et les partage sur les différentes plateformes à travers d’autres contenus (vidéo, photos, texte…).
  5. Le social ads : la publicité sociale est très rentable pour une entreprise. Elle se fait sur les réseaux sociaux en communicant directement avec son public cible.
  6. Le social commerce : il s’agit d’une nouvelle dimension qui est en hausse depuis quelques mois, avec, par exemple, l’intégration des boutiques en ligne au sein même des plateformes sociales.

Les réseaux incontournables restent Facebook, Instagram, Twitter, mais encore TikTok. Selon les entreprises et sa vision, l’un ou l’autre conviendra le mieux. Le SMM doit adapter sa présence sur les réseaux sociaux en fonction de son lieu cible et de son public cible.

Mais alors, community management et social media management, est-ce vraiment la même chose ?

Eh bien non ! Ces deux champs de la communication, bien qu’ils prennent tous deux leur ancrage dans l’univers du Web 2.0, ne sont pas exactement les mêmes. Le social media manager a un rôle assez différent du community manager. Allez, on vous explique pourquoi !

social media management
Source : www.socialinsight.ie

Social media management VS community management

Nous percevons le social media management comme le fait d’utiliser les réseaux sociaux pour promouvoir sa marque. Par ailleurs, le community management est le moyen par lequel on cultive et modère une communauté. Mais dans la réalité, cela va plus loin que cela.

Le social media manager est celui qui élabore la stratégie numérique de l’entreprise et de sa marque. Son unique objectif est de conduire à l’achat en déclinant son message sur diverses plateformes. A contrario, le community manager vient mettre en application le plan du SMM. Le social media manager crée l’ensemble du contenu qui sera diffusé par le CM, même s’ils peuvent également travailler conjointement sur la création du contenu digital.

Le rôle principal du community manager est de fédérer une communauté autour de la marque et d’attirer de nouveaux clients potentiels. À l’inverse, le social media manager ne communique jamais directement avec le public. Il reste dans les « coulisses ». Son rôle est simplement d’attirer le client. Ainsi, la publicité a une part importante dans son travail et c’est lui qui s’en occupe.

Ces deux métiers sont complémentaires aussi sur ce point : le community manager doit évaluer les résultats de ses actions et, ainsi, contrôler la croissance et l’engagement de sa communauté. Ce rapport permettra au social media manager d’élaborer sa stratégie sur les médias sociaux et de la faire évoluer.

Faut-il privilégier social media management ou community management ?

Cela dépend tout simplement de votre stratégie.

En effet, si votre objectif est de vous faire une place sur les réseaux sociaux en un temps record et d’avoir des opportunités à court terme : le social media management est votre allié le plus sûr ! En quelques mois, en augmentant simplement la quantité et la récurrence des publications et en lançant des call-to-action, la présence et la visibilité de votre entreprise seront bien plus accrues.

En revanche, si vous préférez un succès de votre marque sur le long terme, alors le community management est la stratégie à privilégier. Pourquoi ? Parce que le community manager a pour mission de gagner de nouveaux fans et de créer une communauté de fidèles sur les réseaux sociaux.

Néanmoins, si le social media manager peut se passer du CM, ce n’est pas le cas de ce dernier. Pour que la communauté puisse survivre, il faut qu’il ait des nouvelles régulières et des actualités.

Le social media manager et le community manager ont donc un métier relativement complémentaire. Le social media manager est là pour concevoir la stratégie de communication digitale de l’entreprise et suit l’exécution de celle-ci sur les différents médias sociaux.

Pour conclure…

Micode vous emmène avec lui sur les traces du social media management ! Un condensé qui permet de comprendre ce métier dont on entend peu parler.

Si vous êtes maintenant convaincu sur l’importance du social media management et que vous aussi vous souhaitez élaborer ce type de stratégie pour votre entreprise, avec cet article vous aurez toutes les clés en main pour une stratégie efficace !

Et, d’ailleurs, si vous souhaitez plus d’informations sur le community manager, c’est ici que ça se passe ! On attend vos commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *