Augmentée ou virtuelle, la réalité s’ouvre de nouvelles perspectives

Source : pixabay.com

La réalité augmentée et la réalité virtuelle sont deux nouvelles technologies de plus en plus utilisées ces dernières années. Celles-ci tiendront aussi une place primordiale dans le futur. Quelles distinctions peut-on faire entre ces deux innovations ? Comment sont-elles utilisées en marketing ?

Réalité augmentée VS réalité virtuelle

Il est parfois difficile de distinguer la réalité augmentée de la réalité virtuelle. Ces deux concepts sont pourtant bel et bien différents.

Basée sur l’intégration, la réalité augmentée consiste en effet à superposer un ou plusieurs éléments virtuels, en 2D ou en 3D, à notre réalité, à notre vision du monde réel. Ce sont donc, par exemple, les filtres Snapchat (lancés entre 2013 et 2015) qui nous permettent de modifier notre apparence en superposant un filtre virtuel à notre image réelle. L’application PokemonGo, qui a fait fureur en 2016, est un autre exemple de réalité augmentée.

La réalité virtuelle est quant à elle une expérience d’immersion : au travers de divers équipements tels que des capteurs de mouvement, des casques ou encore des manettes de contrôle, une personne se retrouve plongée dans une dimension différente de la réalité. C’est par exemple lorsqu’une personne se retrouve complètement immergée dans un univers de jeu vidéo ou lorsqu’elle se retrouve virtuellement sur une plage de Bali tout en étant physiquement en France dans la réalité.

Réalité augmentée dans le marketing

L’utilisation de la réalité augmentée dans la stratégie marketing est un succès car elle permet au consommateur de manipuler le produit sans devoir le toucher. Elle rend le consommateur actif en lui permettant de visualiser un produit sur lui ou dans l’espace et d’interagir avec ce dernier. Cette technologie favorise donc le passage à l’acte d’achat. Plus besoin donc de se déplacer pour essayer un vêtement ou choisir ses nouveaux meubles ! Un véritable atout pour les marques de e-commerce qui disposent uniquement de boutiques en ligne et qui ne permettent pas au consommateur de tester les produits dans la réalité.

La réalité augmentée présente toutefois aussi un avantage pour les boutiques présentes en rue : le consommateur gagne du temps en magasin et ne se déplace pas pour rien car il sait déjà à l’avance si le produit lui convient ou pas … Fini les longues files pour les cabines d’essayage ou l’hésitation sur place : il ne lui reste qu’à aller en rayon et passer directement en caisse !

Parmi les enseignes qui utilisent la réalité augmentée, tu peux entre autre retrouver :

  • Ikea : La chaine Suédoise a lancé l’application IkeaPlace qui permet de prévisualiser des meubles dans son intérieur.
  • Home Depot : L’application ProjectColor permet de choisir la peinture murale à distance.
  • L’Oreal : Il est possible d’essayer du maquillage en ligne sur le site web du géant de la cosmétique.
  • Adidas : La célèbre marque a collaboré avec Snapchat pour lancer son nouveau modèle Ultra  Boost, il est donc possible d’essayer les sneakers de la marque via le réseau social.
  • Le Petit Lunetier : L’enseigne vendant des lunettes et devenue populaire grâce à de nombreux influenceurs dont Maddy Burciaga, permet d’essayer les modèles de lunettes sur son site web.

Perspectives d’avenir de la réalité augmentée

L’année 2020 et le confinement dû à la crise sanitaire devraient pousser encore davantage d’enseignes à utiliser la réalité augmentée dans leur stratégie marketing. L’impossibilité de se rendre dans les magasins a en effet démontré à quel point il pouvait être utile de disposer de cette technologie permettant d’offrir aux consommateurs une expérience d’essayage en ligne. De plus, selon Tim Cook, le PDG d’Apple, « la réalité virtuelle sera un jour aussi importante dans notre vie quotidienne que manger trois repas par jour. »

Source : unsplash.com

Réalité virtuelle dans le marketing

L’utilisation de la réalité virtuelle en marketing présente également des avantages. Elle rend tout d’abord possible la présentation d’un produit dans un environnement qui ne le permet pas en temps normal. Les agences de voyage peuvent ainsi faire visiter des destinations virtuellement à leurs clients. La réalité virtuelle permet aussi d’engager le client et de le faire interagir directement avec le produit dans un environnement, ce qui génère des associations positives, et donc augmente l’intention d’achat. Le côté ludique et novateur de cette technologie permet également d’attirer le futur consommateur.

Voici quelques exemples de marques qui utilisent la réalité virtuelle pour vendre leurs produits :

  • Décathlon : L’enseigne permet à ses clients de se plonger dans différents environnements afin de tester les tentes présentes en magasin.
  • Audi : Le concessionnaire automobile utilise le casque de réalité virtuelle pour permettre aux clients de tester et visualiser différentes options sur une voiture, et ainsi d’avoir un aperçu exact de à quoi le modèle ressemblera avec toutes les options choisies.

A lire aussi :

Sources :

mbamci.com, webmarketing.com, brandsup.com, 1min30.com, meilleure-innovation.com, redacteur.com


1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *