Comment devenir media-planner ?

High angle shot of a couple calculating their finances together at home

Tu es passionné et attirer par les chiffres et l’organisation ? Il est tout à fait possible d’allier les deux en devenant media-planner.

La communication et la publicité sont deux domaines présents au sein de toutes les entreprises. Pour se faire connaitre et vendre ses produits et services, chaque entreprise a besoin de faire de la publicité. Étant donné que chaque firme est différente en termes d’identité, de clients, de valeurs etc. il faut pouvoir élaborer un plan en fonction des attentes de l’employeur.

Un media-planner, qu’est-ce que c’est ?

Contrairement à ce que tu pourrais penser, le métier de media-planner n’est pas qu’une question d’organisation et d’élaboration de plan de com. Il s’agit majoritairement d’études de marché et de budget pour faire de la publicité dans les médias. C’est un travail qui se fait individuellement mais il est dans une « chaîne ». C’est-à-dire que ton travail aura un impact sur celui des autres et des résultats de la campagne.

Le but principal est de garantir un maximum de profit, de visibilité et d’impact de la campagne sur le public en fonction des objectifs de l’annonceur. Afin de remplir ces exigences au mieux, il faut une analyse parfaite des cibles, du marché publicitaire, des tendances tout en réalisant des enquêtes. Le media-planner se réfère à des chiffres et des calculs sur investissement pour optimiser le profit sur la campagne publicitaire. Le but ultime est donc de planifier l’heure, la fréquence, la durée du message sur les différents médias (presse écrite et audiovisuelle, radio, télévision, web).

Ensuite, une fois que toutes ces données et informations sont collectées, il faut évaluer le rendement de chaque action et les soumettre au client. Si les résultats conviennent à ce dernier, tu as fini ton job ! C’est lui qui s’occupera de prendre contact avec l’acheteur d’espaces publicitaires.

Quelles sont les compétences et qualités requises pour ce job ?

Tu l’auras donc bien compris, la profession de media-planner demande plusieurs qualités et compétences telles que la connaissance parfaite du secteur professionnel, des clients, des concurrents, du secteur médiatique et de la publicité, avoir des compétences analytiques et statistiques et surtout une grande capacité d’adaptation aux différents clients et demandes auxquels tu pourrais être confronté. Au niveau de ta personnalité, tu devras être organisé, rigoureux, flexible, négociateur, sociable, synthétique, avoir de l’intuition et un attrait pour les chiffres et les bons résultats sans oublier la curiosité et la créativité.

Il est possible d’évoluer dans la profession une fois que tu auras assez d’expérience. Tu pourrais, par exemple, devenir chef ou directeur marketing dans le domaine de la communication ou du commercial ou encore devenir indépendant.

Quelles formations peux-tu suivre en Belgique ?

En ce qui concerne les formations à suivre afin de devenir un excellent media-planner, plusieurs possibilités s’offrent à toi. La première est évidemment de suivre un bachelier en communication à l’UCLouvain avant de t’inscrire dans un des divers masters proposés. Les masters que tu peux suivre avant de commencer ce métier sont nombreux :

  • Master en communication à l’école de communication de l’UCLouvain
  • Master en ingénieur de gestion
  • Master en sciences de gestion (1 an)
  • Master en sciences de gestion (2 ans)
  • Master en sciences économiques (1 an)
  • Master en sciences économiques (2 ans)

Dans ce cas, nous te recommandons l’école de communication de l’UCLouvain mais il existe d’autres universités proposant les mêmes programmes. Il s’agit alors de :

  • L’université de Namur
  • L’université de Liège
  • L’université de Bruxelles
  • L’IHECS

Cependant, d’autres systèmes sont à ta disposition pour entamer une carrière de media-planner. Tu peux faire un bachelier professionnalisant en marketing en haute école. Ensuite, tu peux continuer avec un master en gestion de l’entreprise. La dernière possibilité est un master en communication appliquée spécialisée (publicité et communication commerciale) en haute école.

De plus, pour ne pas passer par les obligations et les horaires de la haute école ou de l’université, un autre choix s’offre à toi : la promotion sociale. Il s’agit de faire un bachelier dont la durée et les horaires peuvent varier. Cela peut aller de 3 à 4 ans, de jour, de soir ou encore le soir et le samedi.


Enfin, j’espère que cet article t’aura plu et qu’il a aidé à t’éclairer sur ce fabuleux métier. N’hésite pas à aller faire un tour sur notre site Decodage Com ainsi que sur nos différents réseaux sociaux ! Nous nous retrouvons dès lundi pour la présentation d’un nouveau métier de la communication.

Madeline Frennet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *