Les grands reporters : Qui sont-ils ?

Les grands reporters aussi considérés comme journalistes de terrain sont l’interface entre les faits marquants qu’ils rapportent et le public qui reçoit l’information. Ils couvrent principalement des événements historiques et réalisent des grands reportages sur plusieurs sujets importants.

Aujourd’hui, les histoires les plus surprenantes nous arrivent par le petit écran, ce sont les reporters et les journalistes les vrais romanciers de cette fin de siècle.

Le Petit Prince cannibale de Françoise Lefèvre

On trouve les grands reporters dans la presse écrite, la radio ou la télévision. En tant qu’acteur sur le terrain, le grand reporter est amené à couvrir l’actualité parfois dans plusieurs pays du monde. Considéré comme un expert chevronné en journalisme, il incarne la noblesse de la profession.

Au sein des rédactions, le rédacteur en chef fait appel au grand reporter lors des grands événements tel que les conflits armés pour son regard aigu et sa capacité a mener à bien sa mission sur le terrain. Il travaille avec au moins un cadreur, mais vu les conditions dans lesquelles il exerce son métier, il peut être amené à tenir à la fois le micro, et enregistrer le son et l’image avant de procéder au montage.

Le quotidien des grands reporters

Il réalise des reportages news quand un événement important survient et des reportages magazines pour détailler et approfondir des sujet marquants de l’actualité. L’emploi du temps d’un grand reporter n’est pas toujours connu en avance. En tant que professionnel de l’information, il a parfois des journées bien chargées sur le terrain et retourne au bureau pour débriefer et faire le montage vidéo.

Les compétences des grands reporters

– Il doit être curieux dans l’exercice de ses fonctions. Savoir recueillir l’information, vérifier la fiabilité des sources et trouver un angle pour traiter le sujet est primordial pour les grands reporter.

– Il doit savoir gérer une équipe et être capable de s’adapter aux situations qui pourraient arriver sur le terrain. Ce métier requiert le sens de l’organisation, la polyvalence et un bon esprit de synthèse.

– En tant qu’expert en journalisme, il doit maitriser les techniques audiovisuelles telles que la prise de vues, de son, la sélection d’images et le montage.

 – Solide culture générale. Le grand reporter doit s’informer au maximum sur un sujet avant de le traiter. Il est important pour lui de tenir compte du moindre détail qui pourrait fausser ses connaissances sur le sujet d’actualité qu’il traite.

– Bonne techniques rédactionnelles et audiovisuelles. Il doit absolument savoir parler et écrire de manière claire pour être lu et compris par tout le monde. Il rend compte de manière objective ce dont il a été témoin mais sans prendre parti.

Les qualités requises pour être grand reporter

En pays étranger, la débrouillardise est parfois nécessaire pour récolter les informations. L’objectif du grand reporter est de donner la bonne information et tenir en haleine le public. Il doit avoir des bonnes capacités relationnelles. Ses capacités lui permettent d’instaurer un climat de confiance avec les personnes interviewées afin d’obtenir les meilleurs « scoops ». Il sait prendre des initiatives en établissant des contacts fréquents avec les sources d’information locales ou étrangères et les principaux leaders d’opinions de la région dans laquelle il fait son reportage pour délivrer une information fiable.

Évolution professionnelle

Le journaliste est nommé « grand reporter » grâce à son ancienneté dans l’exercice de ses fonctions. Compte tenu du prestige qui est attribué à cette fonction, les places se font de plus en plus rares dans les médias. Cette rareté peut s’expliquer aussi par le fait que les médias n’ont pas assez de moyen pour financer un reportage sur le terrain ou dans un autre pays. Après plusieurs années d’expérience, le grand reporter peut laisser sa plume et le micro pour endosser le poste de rédacteur en chef.

Comment devenir grand reporter ?

Il n’existe pas d’école qui forme les grands reporters. Ils sont à la base des journalistes de formation. Pour devenir journaliste, il faudra soit faire des études université en journalisme ou suivre une formation dans une école spécialisée de journalisme. Après une licence en journalisme, vous avez déjà accès au marché de l’emploi mais si vous souhaitez poursuivre vos études en master, vous avez plusieurs options de spécialisation qui vous donnent la possibilité d’approfondir les notions théoriques et pratiques pour exercer le métier de grand reporter.

Interview avec Élisabeth Schemla (journaliste, grand reporter) réalisée par Benoît médias

Apprenez plus sur le métier de journaliste ici.

Gagne une première expérience dans le domaine du grand reportage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *