Le streamer : un auto-entrepreneur communicant

Le streamer
Source : dexerto.fr

Le streamer a de beaux jours devant lui. En effet, le streaming a de plus en plus le vent en poupe ces dernières années. En est pour preuve le nombre grandissant de streamers, de plateformes permettant le streaming et l’engouement d’une audience toujours plus nombreuse. Un format de divertissement qui séduit de plus en plus les internautes. En 2020, le géant du streaming Twitch enregistrait pas moins de 5 milliards d’heures de visionnage et possède 67,7 % du marché du live.

Le streamer Zerator
Source: clubic.com

Que fait un streamer ?

Un streamer est, dans l’imaginaire collectif, une personne qui diffuse en direct ses parties de jeux vidéo sur un site de streaming comme Twitch ou YouTube Live tout en interagissant avec sa communauté et visiteurs curieux qui viennent se perdre sur sa chaîne. Mais il ne faut pas s’y tromper, derrière un métier ayant une apparente facilité (et souvent considéré comme un hobby) se cache en vérité une profession à part entière.

Les plateformes de streaming tel que Twitch et YouTube Live ne sont plus le terrain de jeu exclusif des streamers de jeux vidéo. Les catégories se multiplient comme celle musique, art ou encore des chaînes dédiées au « Just chatting ». D’abord marginale dans le monde du streaming, ces chaînes commencent à prendre plus de place dans cet écosystème. La concurrence est donc présente et chaque streamer va donc chercher à se démarquer.

Streamer mais pas que …

Le streamer doit vendre son produit qu’est son streaming. Le streamer n’est pas uniquement un passionné de jeux vidéo ou quelqu’un avec un bon niveau de jeu, il est aussi animateur et comédien.

Un vrai one-man show en fin de compte, car ce qui fait aussi le succès d’un streamer ou d’un autre est sa personnalité ou son humour. Certains spectateurs préféreront un humour plus décalé, un tempérament plus calme ou à l’inverse une personne plus nerveuse ou encore un streamer qui râle plus facilement quand il se retrouve contrarié. Chacun va tenter de mettre en avant un ou plusieurs traits de caractère afin d’attirer son public. Par exemple, le streamer Sardoche est connu sur Twitch pour ses accès de colère et son tempérament impulsif.

Outils et techniques de communication chez les streamers

La cible principale de tout ce qu’il entreprend est son public, avec qui il dialogue et communique en permanence pendant ses (souvent) nombreuses heures de stream.

La fonction première de communication et de dialogue entre le streamer et son public est le chat (messagerie virtuelle instantanée prononcée /tʃæt/). Tout en vacant à ses occupations, le streamer n’a qu’à lever les yeux pour découvrir en direct les opinions, les réactions, les conseils ou encore des sujets de discussion de ses spectateurs sous la forme de messages-commentaires. Le chat se présente le plus souvent sous la forme d’une messagerie défilante située à côté de l’écran de live du streamer.

La gestion du chat varie en fonction du streamer, mais aussi en fonction du nombre de personnes qui viennent regarder le stream. En résulte une façon de communiquer avec son audience très différente. Un streamer avec une plus petite audience (< 100 personnes) pourra prendre le temps de discuter avec les membres de sa communauté et sera par conséquent beaucoup plus proche d’eux. Au-delà de ce chiffre, les individus deviennent une masse abstraite. Dans ce cas, le streamer n’a plus le temps de discuter avec chaque personne. Il abordera alors des sujets plus généraux afin que le plus de spectateurs puissent se sentir concernés par le sujet abordé.

Le streamer MisterMV
Source: twitter.com

Il faut aussi noter que la communication du streamer avec son audience ne se fait pas uniquement par le biais des messages dans le chat. Beaucoup de streamers disposent d’emotes qui permettent à leurs spectateurs d’exprimer leur réaction par le biais d’images animées ou non. Ces dernières sont le plus souvent tirées de références populaires fortement liés avec la catégorie dans laquelle le streamer se trouve. Par exemple, un streamer de jeux vidéo aura des emotes qui tourneront autour de ce thème ou qui feront référence à des éléments populaires d’une culture « geek ».

Une communication également visuelle

La communication de la part du streamer ne se limite pas à l’interaction qu’il a en dialoguant avec sa communauté et spectateurs occasionnels. Afin de pouvoir être reconnu au premier coup d’œil par les visiteurs de la plateforme de streaming, les streamers développent une identité visuelle à part. Cela passe par un logo, mais aussi une charte graphique reconnaissable.

Pour découvrir le monde du streaming, cliquez ici.

Pour plus de chiffres sur le streaming et les streamers, suivez ce lien.

Et surtout n’hésitez pas à suivre tous nos décodages via notre site web !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *