ASMR : L’étrange tendance qui fait frissonner YouTube

Youtube, asmr vidéo et bruit sur le micro
Une ASMR'rtiste en train d'effleurer son micro avec un pinceau afin de créer un bruit satisfaisant et relaxant

ASMR, 4 lettres dont vous avez peut-être déjà entendu parler. Cette technique de relaxation consiste à écouter des sons étranges et des chuchotements qui peuvent aider à s’endormir et à se relaxer.  Popularisées il y a 10 ans, les vidéos d’ASMR grouillent aujourd’hui sur Internet, notamment sur YouTube.

L’ASMR : Qu’est-ce que c’est ?

Cette technique a été inventée à la fin des années 2000 par une Américaine, Jennifer Allen. Elle l’a nommée Autonomous Sensory Meridian Response, pour faire référence aux voies d’énergie de la médecine chinoise (méridien) et à leurs effets, propres à chacun (autonome) en réponses à des stimuli extérieurs. Ces sensations peuvent être déclenchées par l’écoute d’un son doux, relaxant, comme un chuchotement, un bruit de pluie, des tapotements, des gouttes d’eau, un éclatement de papier à bulles ou encore le froissement d’une balle anti-stress.

Elles peuvent aussi apparaitre à la suite d’un stimulus visuel, comme l’apparition d’un objet de manière douce et lente, ou le visionnage d’un rituel présenté en vidéo dans des mouvements doux, lents, comme un massage par exemple. Cette sensation de bien-être se manifeste souvent par des picotements ou des frissons agréables, qui se localisent dans tout le corps et sur le cuir chevelu. La personne peut alors ressentir une sorte de « chair de poule ».

Vidéo ‘Triggers’ de asmr zeitgeist, youtubeur ASMR aux 2,36 millions d’abonnés

Origine

L’ASMR commence à se populariser dans les années 2010 par des vidéos sur YouTube. Des Youtubeurs se mettent en scène devant leur caméra en chuchotant des histoires avec une voix apaisante, en grattant ou tapotant des objets avec leurs ongles. Il y a aussi la catégorie ‘Mukbank’, où les amateurs d’ASMR peuvent se relaxer en regardant des personnes engouffrer des quantités de nourriture, mastiquer et croquer dans des aliments gras ou très sucrés telles des pâtes de fruits ou des nuggets croustillants.  

Il y a aussi ceux qui se relaxent en regardant leur Youtubeur préféré jouer des personnages dans des « role-plays« . L’infirmière, la maitresse d’école, la vendeuse ou la masseuse. Autant de métiers qui sont susceptibles de relaxer les amateurs d’ASMR. L’objectif est de déclencher une sensation de bien-être chez celui qui écoute et regarde la vidéo. 

Vidéo de type ‘Mukbank’ dans laquelle on voit la youtubeuse SULGI ( 9M d’abonnés) mastiquer une grosse quantité de nourriture

Quels sont les effets ?

L’effet physiologique exact de l’ASMR sur le cerveau n’est pas encore tout à fait déterminé, mais il est probable scientifiquement que des liens directs entre les frissons ressentis et l’ASMR existent. En effet, une chercheuse britannique en psychologie, Giulia Poerio, a démontré que les vidéos ASMR déclenchaient plusieurs réactions physiologiques chez certaines personnes sensibles à cela : diminution du rythme cardiaque, sensation de calme, augmentation de l’activité électrique à la surface de la peau.

Mais elle a aussi démontré que cette méthode de relaxation ne fonctionne pas sur tout le monde : 50 % des personnes testées n’y ont pas été sensibles. On peut donc en conclure qu’un même son peut déclencher une sensation de détente chez une personne et être neutre voire désagréable pour une autre.

S’endormir le soir en écoutant de l’ASMR ©Pexels

Vidéos ASMR : quel public ?

Certaines personnes regardent des vidéos ASMR le soir, couchées dans leur lit pour faciliter leur endormissement. Les personnes qui souffrent d’anxiété, de stress, d’angoisses ou d’insomnies constituent aussi un public large des vidéos ASMR et vont trouver du réconfort dans ce genre de vidéos. Il y en a aussi qui écoutent juste le son, sans regarder l’image, juste pour être bercées et s’endormir paisiblement. D’autres le font en journée, pour se relaxer et s’octroyer un moment de détente.

En regardant quelqu’un brosser les cheveux d’une autre personne, notre cerveau va fonctionner comme si la personne nous brossait les cheveux. Dans des décors souvent tamisés de lumières LED, créant un environnement cosy et sécurisant pour le spectateur, les ASMR’rtistes comme on les appelle sur YouTube, utilisent des gongs, des sons de nature, des bougies crépitantes, des bâtons de pluie, des froissements de papier cadeau, des sons de déballage de courses emballées dans du plastique, pour relaxer leurs communautés.

Vidéo de Loow ASMR (165k abonnés) intitulée ‘Massage Cranien & Brossage de Cheveux’

ASMR et publicité

En outre, les ASMR’tistes n’ont pas échappé à la méthode de publicité utilisée par beaucoup de marques à l’heure actuelle sur YouTube : les placements de produits. En effet, il n’est pas rare de voir une collaboration avec une marque dans une vidéo ASMR, mise en scène dans des chuchotements ou jeux de rôle. C’est d’ailleurs en grande partie grâce à ces revenus publicitaires que beaucoup de créateurs de contenu ASMR vivent.

La youtubeuse ASMR Serena (295k abonnés) fait la promotion du VPN Surf Shark au début de sa vidéo (0’8)

Et toi, qu’en penses-tu ? Es-tu adepte de l’ASMR ou fais-tu partie de ceux que ces bruits de chuchotement exaspèrent ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *